13681 articles - 12253 brèves

Didier Tallineau (décédé le 5 décembre 2006)

Articles de cette rubrique
  • (2005) Didier Tallineau retourne en prison

    6 décembre 2006

  • Didier Tallineau retourne en prison Le détenu de la prison de Nantes avait été libéré du fait d’un cancer. Le parquet décide de le ré-incarcérer. Didier Tallineau a été condamné à 30 ans de prison dans deux affaires de meurtres. Atteint d’un cancer, le détenu a été libéré en décembre 2004. L’avocat de la famille d’une de ses victimes avait écrit au ministre de la Justice (alors Dominique Perben) pour l’informer que l’homme vivait maintenant chez lui, sans surveillance particulière. Pourtant durant l’un de ses (...)

  • (2005) Inquiétude après la libération d’un détenu à Nantes

    6 décembre 2006

  • Inquiétude après la libération d’un détenu à Nantes Condamné deux fois pour meurtre, un détenu est libéré pour raison médicale. Didier Tallineau a été condamné à 30 ans de prison dans deux affaires de meurtres. Atteint d’un cancer, le détenu a été libéré en décembre dernier. L’avocat de la famille d’une de ses victimes vient d’écrire au ministre de la Justice pour l’informer que l’homme vit donc maintenant chez lui, sans surveillance particulière, alors que durant l’un de ses procès, les experts psychiatriques (...)

  • (2005) Une suspension de peine crée la polémique

    6 décembre 2006

  • Une suspension de peine crée la polémique Un meurtrier, malade, a bénéficié d’une suspension de peine. La Chancellerie s’insurge et demande une contre-expertise. Le SM et l’OIP protestent. Le Syndicat de la magistrature et l’Observatoire International des Prisons, refusent une justice à double vitesse. Les deux organisations soutiennent que le meurtrier Didier Tallineau "a le droit de bénéficier" de la loi sur les suspensions de peine pour raisons médicales "comme tous les détenus". Une suspension (...)

  • (2006) Malade, un détenu meurt en prison

    9 décembre 2006

  • Malade, un détenu meurt en prison Santé . Suite à l’intervention de la chancellerie, Didier Tallineau, condamné pour meurtre et réincarcéré malgré son état de santé, est mort mercredi. Didier Tallineau, condamné deux fois à trente années de réclusion pour meurtre et dont la suspension de peine pour raison médicale avait été annulée en 2005, est décédé, avant-hier, en détention à Fresnes (Val-de-Marne). Âgé de quarante et un ans, l’homme a succombé à un cancer de la plèvre alors que le tribunal d’application des (...)

  • (2006) Mort de Didier Tallineau : Echec à la suspension de peine

    7 décembre 2006

  • Syndicat de la Magustrature 12-14 rue Charles Fourier 75013 PARIS tel 01 48 05 47 88 fax 01 47 00 16 05 mail : syndicat.magistrature@wanadoo.fr site : www.syndicat-magistrature.org Communiqué de presse Paris le 6 décembre 2006 Mort de Didier Tallineau : Echec à la suspension de peine Didier Tallineau, atteint d’un cancer de la plèvre, est mort hier en prison. Libéré le 8 décembre 2004 en vertu d’une décision de suspension de peine, il avait été réincarcéré après les interventions directes (...)

  • (2006) Un prisonnier malade meurt en détention

    9 décembre 2006

  • Un prisonnier malade meurt en détention Didier Tallineau a succombé à un cancer dans la prison de Fresnes alors que sa suspension de peine pour raisons médicales avait été annulée en 2005. Un détenu, condamné deux fois pour meurtre et dont la suspension de peine pour raison médicale avait été annulée en 2005, est décédé mardi à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), ont indiqué, mercredi 6 décembre, l’Administration pénitentiaire (AP) et son avocat. Souffrant d’un cancer de la plèvre, Didier Tallineau, 41 (...)

  • lettre ouverte au garde des Sceaux dénonçant la politique d’étouffement de la suspension de peine menée depuis 4 ans

    14 décembre 2006

  • Le Pôle suspension de peine, dont le SM est membre, a rendu public le 7 décembre une lettre ouverte au garde des Sceaux dénonçant la politique d’étouffement de la suspension de peine menée depuis 4 ans. Lettre ouverte « Le garde des sceaux et la suspension de peine pour raisons médicales : une politique attentatoire aux droits fondamentaux » Monsieur Le Garde des Sceaux, La mort en détention de Didier Tallineau, gravement malade, dont l’état avait été déclaré par plusieurs experts incompatibles (...)

  • Rappel des faits.

    6 décembre 2006

  • Didier Tallineau. Cour d’assises des Deux-Sèvres (30 ans de réclusion dont 20 ans de sûreté pour meurtre et tentative de meurtre). Cour d’assises de Loire-Atlantique (30 ans de réclusion dont 20 ans de sûreté pour meurtre) Libération le 8 décembre 2004 en vertu d’une décision de suspension de peine La libération anticipée de Didier Tallineau confirmée par la justice (AP, 17/03/2005) Une famille de victime se pourvoit en cassation (AP, 31/08/2005) Retour en prison de Didier Tallineau après dix mois de (...)