14223 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 10.8 kb

Date : 26-01-2011

Tunisie : Sérieuse aggravation de la situation dans les prisons tunisiennes

Janvier 2011 - ONG Liberté et Equité

Mise en ligne : 26 January 2011

Texte de l'article :

Tunis, le 24 janvier 2011

 Les familles des prisonniers politiques (dont 3 appartiennent au Mouvement de la Nahdha) et des prisonniers d’opinion (des centaines de condamnés en vertu de la loi antiterroriste), attendent toujours avec angoisse la libération des leurs. Pour tenter de se faire entendre, elles font un sit-in quotidien devant le siège du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme sans avoir reçu la moindre réponse officielle les rassurant sur leurs enfants.

Un autre élément vient conforter leur angoisse et ajouter à la préoccupation de l’opinion publique, c’est l’aggravation de la situation dans nombre de prisons, qui a vu des tirs à balles sur des prisonniers, entraînant des tués et des blessés dans les prisons de Borj Er Roumi, Messaadine, Mehdia, Monastir, à la prison de Bizerte ville et de Mornag, notamment les prisonniers Béchir Ben Youssef Ben Habib Gharbi (prison de Bizerte ville), Abdallah Ben Houssine Trabelsi (24 ans), Aymen Jelassi, Soufiane Marzouk (prison de Borj Er Roumi), Mohammed Smida, Mohammed Ali Abdellaoui, Hamdi Zarrouk (prisons de Monastir), alors que leurs familles étaient empêchées de leur rendre visite et de leur apporter le couffin.

Des familles nous ont informés à la suite de la visite qu’elles ont pu leur rendre aujourd’hui lundi 24 janvier 2011 du degré de violence que doivent affronter les prisonniers à la prison de Borj El Amri. La famille du prisonnier d’opinion Ali Kalaï a notamment été la victime du vice directeur de la prison, le dénommé Anouer. Il en a perdu quatre dents et il a une côte cassée. La famille du prisonnier d’opinion Hamed Gharbi a dit avoir trouvé son fils dans un mauvais état résultant de la peur, de la faim, du manque d’hygiène et des mauvais traitements.


[…] Pour le Bureau exécutif de l’Organisation

Le président Maître Mohammed Nouri

Liberté et Equité
Organisation Indépendante de Droits humains
33 rue Mokhtar Atya, 1001, Tunis
Tel/fax : 71 340 860
Liberte.equite@gmail.com



(traduction ni revue ni corrigée par les auteurs de la version en arabe, LT)

par Saied Mabrouk, lundi 24 janvier 2011, 22:48