14210 articles - 12260 brèves

Supplément de peine - Communiqué de Presse de ban Public

Mise en ligne : 31 March 2003

Texte de l'article :

BAN PUBLIC
Association pour la communication
sur les prisons et l’incarcération en Europe
http://www.prison.eu.org 


"Histoire d’aider le sortant de prison à redémarrer une Nouvelle vie du bon pied, les têtes bien faites du ministère de l Justice n’ont rien trouvé de mieux que d’inventer le supplément de peine.

De quoi s’agit-il ? Il est question [1] d’ouvrir la possibilité pour un juge de l’application des peines (J.A.P.) de décider qu’un condamné ayant bénéficié de réductions de peine – les fameuses RPO et RPS [2] – puisse être soumis à un contrôle une fois la liberté retrouvée. Ce fil à la patte a tout de l’élastique. Celui qui n’aura pas satisfait aux obligations fixées par le JAP à la veille de sa libération se verra invité à un retour à la case prison. Pour la durée des réductions octroyées pendant le temps de sa détention. En solde de tout compte. Il fallait y penser. Mais c’est la caractéristique de têtes bien faites : elles ont dans la caboche que la répression est de la meilleure éducation. On n’arrête pas le progrès…"

Hugues de Suremain
de l’Observatoire International des Prisons (OIP) 
Editorial de "Dedans/Dehors" n°36 de mars 2003

Notes:

[1] projet de loi portant adaptation des moyens de la justice aux évolutions de la criminalité

[2] Réductions de peine ordinaires et supplémentaires