13502 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • 10ème anniversaire de la Loi sur la suspension de peine

    5 March 2012

  • COMMUNIQUE DE PRESSE POUR LE 10éme ANNIVERSAIRE DE LA LOI SUR LA SUSPENSION DE PEINE. Lettre de Thierry CALVY Co infecté et longue peine incarcéré à la centrale de Arles.J’ai déposé une demande de suspension de peine début janvier auprès du juge d’application des peines du TGI de Tarascon (…) Me concernant ça fera 30 ans que je suis séropositif, évidement je n’ai pas échappé au VHC (…) Je prends la même trithérapie depuis 1995. J’ai fait un infarctus coronarien et, on m’a placé deux « stents » (…) J’en ai un (...)

  • Act Up-Paris condamne la détention provisoire !

    13 August 2010

  • L’incarcération au titre de la détention provisoire d’un septuagénaire malade est l’occasion de rappeler que les personnes malades et âgées n’ont rien à faire en prison, que les mécanismes d’alternatives à l’incarcération sont insuffisants et difficilement appliqués. Surtout, ils excluent les personnes prévenues alors même que la détention provisoire est un outil répressif qui nie la présomption d’innocence. Sortir les malades de prison : impossible en cas de détention provisoire ! Outre la suspension de (...)

  • Campagne pour le respect du numerus clausus en prison.

    6 October 2005

  • Les maisons d’arrêt sont surpeuplées. Le constat n’est plus à faire : les rapports existent. Ils sont sur les bureaux de tous les responsables politiques et rien ne change.

  • Co-infection VIH/VHC en prison : Suspension de peine pour Éric Piedoie !

    24 September 2010

  • Communiqué d’Act Up : Malades en prison

    27 September 2002

  • LA LETTRE D’INFORMATION D’ACT UP-PARISn°11 - 27/09/02MALADES EN PRISON : ACTION DEVANT LE MINISTERE DE LA JUSTICE AUJOURD’HUI A 18HVendredi 27 Septembre, Act Up-Paris appelle à un rassemblement à 18h devant le ministère de la Justice pour exiger du Garde des Sceaux la libération de tous les malades ; pour le respect de leur droit, pour le respect de leur vie.M. Papon a obtenu une suspension de peine il y a dix jours. Aujourd’hui, des centaines de détenus gravement malades et leurs familles attendent (...)

  • Communiqué de presse 22/03/2002

    17 April 2002

  • 500 suicides en 5 ans : Jospin et Lebranchu ont du sang sur les mains Comme vendredi dernier, aujourd’hui, à 13 heures, 20 militants d’Act Up-Paris ont organisé un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. Depuis deux ans, Marylise Lebranchu n’a rien fait pour les détenus, leur famille, leurs proches : elle les a ignorés. Sa seule action a été de lancer la construction de nouvelles prisons, et (...)

  • Des crédits pour la répression, rien pour les détenus malades

    14 September 2003

  • Des crédits pour la répression, rien pour les détenus malades publié le 11 septembre 2003 Le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin vient d’affecter des nouveaux crédits à l’administration pénitentiaire pour la création des ERIS, équipes régionales d’intervention et de sécurité. Act Up-Paris dénonce cette mesure, qui va encore aggraver les conditions de détention pour les détenus en général et les détenus malades en particulier. Le gouvernement choisit la répression pour faire régner l’ordre dans ces prisons (...)

  • Eric, co-infecté VIH-VHC est en danger de mort en prison

    5 August 2010

  • Paris le 5 août 2010 La suspension de peine pour raison médicale d’urgence doit s’appliquer immédiatement ! Les jours d’Eric Piedoie, 55 ans, incarcéré à la maison d’arrêt de Grasse, sont comptés. Co-infecté au VIH et à l’hépatite C (VHC), depuis janvier 2009 il n’est plus soigné pour le VHC (échec thérapeutique, toxicité au traitement administré en maison d’arrêt, impossibilité de le traiter sauf en service ambulatoire). Il devrait pouvoir bénéficier d’une procédure de suspension de peines pour raisons (...)

  • Incarcération des personnes malades : les juges sont aussi responsables

    8 February 2002

  • 8 fevrier 2002 Aujourd¹hui, une vingtaine de militants d¹Act Up-Paris ont déployé une banderole " PRISON=MORT " et se sont enchaînés aux grilles du Palais de Justice de Paris. Cette action a pour but de dénoncer le sort des personnes incarcérées et plus particulièrement des personnes atteintes de pathologies graves.En manifestant devant le Palais de Justice, nous exigeons de l¹ensemble des juges, acteurs de la politique pénitentiaire, qu¹ils arrêtent d¹incarcérer et de maintenir en détention les (...)

  • La sécurité de Sarkozy, c’est l’incarcération des minorités - Communiqué de presse d’Act Up-Paris

    17 June 2002

  • Communiqué de presse du 13/06/2002 Aujourd’hui, à 19 heures, une trentaine de militants d’Act Up-Paris ont manifesté devant la prison de la Santé pour dénoncer la politique menée par le gouvernement Raffarin, et notamment celle incarnée par Sarkozy : la répression de toutes les minorités. Nous voulons rappeler aux personnes détenues notre solidarité et dénonçons les conditions dans lesquelles vivent l’ensemble des personnes incarcérées. Le gouvernement Raffarin a multiplié depuis un mois des interventions (...)

  • L’encellulement individuel n’est plus un droit : un recul qui méprise les malades incarcéréEs

    24 April 2010

  • publié en ligne : 13 avril 2010 Le Conseil d’Etat vient de valider [1] le décret du 10 juin 2008 alors que celui-ci viole le droit à l’encellulement individuel des personnes incarcérées. Une remise en cause particulièrement scandaleuse pour les malades incarcéréEs. Saisis par l’Observatoire International des Prisons, les juges du Conseil d’Etat ont estimé que l’administration pénitentiaire devait faire face à une surpopulation endémique particulièrement forte en maison d’arrêt. Ils ont dès lors (...)

  • Malades en prison : Action devant la prison de la santé

    30 October 2002

  • Malades en prison : Action devant la prison de la santéVendredi 11 octobre, avec Ras les Murs, Cabiria, la CNT et l’ODU, Act Up-Paris appelaient à un rassemblement à 18h devant la prison de la santé pour exiger du Garde des Sceaux la libération de tous les malades ; pour le respect de leur droit, pour le respect de leur vie.Au lieu de remplir sa fonction qui est celle d´une application maximale et égale des textes de loi, Dominique Perben annonce un pourvoi en cassation concernant un cas isolé.Au (...)

  • Suspension de peine : Act Up dévoile les chiffres

    5 March 2004

  • Communiqué de presse Paris le 3 mars 2004 Suspension de peine : Act Up dévoile les chiffres Le 4 mars 2004, on fêtera les deux ans de l’entrée en vigueur de la loi sur les droits des malades, qui a institué la suspension de peine pour raisons médicales. Ce dispositif prévu à l¹article 720-1-1 du code de procédure pénale, permet aux détenus malades de sortir de prison en raison de leur état de santé, si leur " pronostic vital " est réservé à court terme. Indéniable progrès sur le papier, cette (...)