13488 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • 0 Questions d’avant propos

    15 August 2006

  • Questions d’avant-propos Est-ce bien de faire du mal à quelqu’un ? La punition est-elle nécessaire à la justice ? L’incarcération une solution acceptable au problème de la délinquance ? Les pages qui suivent ne répondent pas à ces questions. Elles voudraient amener le lecteur à se les poser. Nous nous interrogerons principalement sur la prison ; ce n’est pas sous l’angle de ses conditions de vie que nous l’aborderons, mais sous celui de sa raison d’être, le châtiment. Personne n’ose plus dire comme au (...)

  • 1 Au rythme de l’histoire, la valse des idées

    17 August 2006

  • Au rythme de l’histoire, la valse des idées Dans les premières civilisations et sur tous les continents habités, on a d’abord puni pour montrer aux dieux qu’on prenait leur parti contre ceux qui les offensaient : s’il entrait dans les interdits par exemple de tuer quelqu’un d’autre que ses enfants mais aussi bien de manger du mil à la pleine lune, on ne s’étonnait nullement de voir les interdits sanctionnés pas le même peine de mort et il faudra des millénaires pour qu’on y vienne à échelonner des (...)

  • 2 Le désir de punir

    18 August 2006

  • Le désir de punir Un individu pareil, il faut bien le punir, quand même ! Il l’a bien cherché. Il se croyait tout permis. Faut bien qu’il apprenne à filer doux. La Société a le devoir de se protéger. C’st simple ! Si vous n’enfermez plus les voleurs et les violeurs, tout le monde deviendra voleur et violeur... Il a pris ses responsabilités ; il a qu’à payer. Il ne comprend que la méthode forte ? Va pour la méthode forte ! Il faut condamner, ne serait-ce que pour le principe... On ne peut (...)

  • 3 Cruauté toute particulière de la prison

    19 August 2006

  • Cruauté toute particulière de la prison « La cour et le jury vous condamnent à la peine de vingt année de réclusion criminelle. » Ce qui signifie : Vous êtes condamné à vous mettre nu aussi souvent qu’on le jugera nécessaire pour être fouillé à corps, à montrer votre anus aux surveillants chaque fois qu’ils l’exigeront dans le cadre de leurs fonctions. Vous êtes condamné à vous soumettre nuit et jour à leurs volontés. Vous obéirez à tous les ordres, même ceux qui vous sembleront ineptes ou uniquement (...)

  • 4 Aggravation de la répression

    20 August 2006

  • Aggravation de la répression En France, on a payé anormalement cher la suppression de la peine de mort. Comme si les juges avaient voulu se venger d’avoir été dépouillés de leur jouet sanglant. En 1980, 12 personnes avaient été condamnées, dans l’année, à la réclusion à perpétuité ; aucune à « [avoir] la tête tranchée » . En 1981, abolition de la peine capitale. En 1982, 27 condamnations à perpétuité. En 1985, 44. En 1989, 53. Le nouveau Code pénal est nettement plus répressif que l’ancien , les peines (...)

  • 5 Peines de substitution : "Mieux c’est, pire c’est"

    21 August 2006

  • PEINES DE SUBSTITUTION : « MIEUX C’EST, PIRE C’EST. » On dit que les choses bougent et aussi les sensibilités. On rencontre même des croyants, athées ou non, qui professent leur foi dans « le progrès humain » (« humain » par opposition à « technologique », il vaut mieux préciser). Pour eux il y aurait une construction rationnelle de l’histoire et l’on irait vers de l’humain humanissime, une sorte de civilisation de plus en plus éloignée de toute sauvagerie. En 1906, à Délémont, en Suisse, un chien a été (...)

  • 6 Pourquoi faudrait-il punir ?

    22 August 2006

  • POURQUOI FAUDRAIT-IL PUNIR ? Les juristes reconnaissent à la peine cinq fonctions : élimination ou neutralisation temporaire, exemplarité, intimidation, amendement et rétribution. Selon les époques, on insiste plus sur l’une ou l’autre. Ces fonctions ne s’adressent pas au même destinataire. Seul l’amendement vise l’auteur de la faute ; l’élimination ou la neutralisation temporaire, l’exemplarité et l’intimidation ont pour destinataire la Société, la première est censée la protéger, les deux autres (...)

  • 7 Pistes abolitionnistes

    24 August 2006

  • PISTES ABOLITIONNISTES Les abolitionnistes n’ont pas de sens commun. En luttant contre l’esclavage puis contre la peine de mort, ils étaient battus d’avance. Pourtant ils ont gagné ces deux combats presque partout. Et c’est incroyable. Parce que leur lutte était absolument utopique : l’esclavage comme la punition par la mort avaient existé de tout temps et devaient donc, comme la soumission des femmes ou des enfants, comme la maladie et les infirmités, de tout temps exister. C’était comme ça. (...)

  • 8 L’ineptie consiste à vouloir conclure

    25 August 2006

  • L’INEPTIE CONSISTE À VOULOIR CONCLURE (Flaubert) On n’écrit pas pour convaincre. On cherche à conforter ses amis ou alliés. On peut espérer, dans le meilleur des cas, susciter leurs réactions, noter les points de divergence possibles et enrichir grâce à ces échanges une argumentation qui ne peut être que laborieuse. Il ne servirait à rien de soulever la question du châtiment si elle était résolue ou en voie de l’être. On va vers une répression accrue et l’abolition des prisons n’est pas pour aujourd’hui. (...)

  • Pourquoi faudrait-il punir ? (Version abrégée) juin 2003

    14 August 2006

  • Pourquoi faudrait-il punir ? Sur l’abolition du système pénal (Version abrégée) juin 2003 Les pages ci-dessous sont extraites (avec quelques transitions ne figurant pas dans le texte initial) d’un livre de 192 pages publié aux éditions tahin party 0 Questions d’avant-propos La punition est-elle nécessaire à la justice ? Le droit pénal, par définition, est fondé sur la peine. Une peine est une souffrance qu’on inflige. Est-ce bien de faire du mal à quelqu’un ? Est-ce intelligent ? Utile ? À qui ? (...)

  • Sommaire et commentaire de l’auteur

    26 August 2006

  • MOUVEMENT ABOLITIONNISTE DES PRISONS http://abolition.prisons.free.fr Ce site est destiné à tous ceux que scandalise l’existence d’un châtiment tel que la prison, que ce soit pour des raisons sentimentales, éthiques, pratiques, intellectuelles, etc. Diverses associations critiquent à juste titre la cruauté des conditions de vie carcérale. Nous voulons ici plutôt réfléchir à la raison d’être de la prison : la volonté de punir en général et le système pénal en particulier. Nous souhaitons créer un (...)