13674 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • (1964-2007) Atelier de réalisation : Courts métrages

    7 mai 2008

  • Les Ateliers de réalisation En 1985, quand les postes de télévision arrivent dans les cellules, naissent les premiers ateliers audiovisuels en prison. Le cinéaste Alain Moreau en a été le précurseur. Avec ses étudiants de l’Ecole nationale des Arts décoratifs, il lance la première chaîne de télévision en prison : « Télérencontres ». En 1990, il lance dans le journal « Libération » un appel à la réalisation de vidéo-lettres, forme de correspondance et de lien avec les personnes détenues. Banc d’essai Robert (...)

  • CP de Caen - ???? - Ateliers audiovisuels avec Septième Sens

    19 mars 2004

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • CP NANTES-OCTOBRE JUIN 90 91-ATELIER VIDÉO AVEC LE GENEPI

    31 décembre 2004

  • MA d’Angoulême - Film la vie en plus

    10 avril 2004

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • MA de Fresnes - 09/2003 puis 01-03/2004 - Atelier video avec Dominique Faucher

    15 septembre 2004

  • MA de Villefranche sur Saone - 2002 - Mise en place d’une télévision interne avec le festival "Les inattendus"

    20 mars 2004

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • MA des Baumettes Marseille - Permanent - Ateliers video avec Lieux fictifs

    19 mars 2004

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • ma fresnes-fevrier mai 90 91-écriture de scenario avec le genepi

    28 décembre 2004

  • Prison de Laon - 1998 - "Pavillon 5" - Vidéo avec des prisonniers - Pierre Pradinas

    26 avril 2004

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • Prisons polonaises 2003 "Fugues carcérales" de Janusz MROZOWSKI

    9 juin 2004

  • Film de Janusz MROZOWSKI « FUGUES CARCERALES » Sélection officielle au FIPA, Biarritz, janvier 2004, compétition « programmes courts » - 35 min - "Fugues carcérales" est une aventure humaine et artistique. Après deux années de navigation à vue dans les prisons françaises, c’est en Pologne que le projet a finalement pris corps, grâce à l’adhésion et à l’implication de l’Administration pénitentiaire polonaise et de plusieurs groupes de détenus, hommes et femmes. Quatre semaines durant,dans quatre prisons (...)