13487 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • Liberté - Julien Haddad

    27 November 2010

  • Liberté Il y a très longtemps que j’attends. Je n’ai pas d’avenir, j’ai plus qu’un vague souvenir comme un vieux cheval fourbu qui attend la mort. Je regarde autour de moi la vie s’enfuir... mais je reste debout. Jusqu’où ? Jusqu’à quand ? La liberté ne s’apprend pas dans les livres d’Histoire mais dans les profondeurs des cachots aux relents d’urine. J’ai attisé la Haine de mes bourreaux. Ils savaient que mon seul souci, c’était de ne pas crever... J’ai souvent arpenté dans l’imaginaire des navires en (...)

  • Ma noire gueule - Julien Haddad

    5 January 2011

  • Bien à l’ombre de cette petite chambre et seul derrière ma noire gueule... Je voulais juste monter sur scène (...) sans penser attraper votre haine. A peine si je vois ce directeur supérieur ! joueur ! mais sans honneur... Assez... Cessez... Ma dignité est blessée, c’est sur que votre porte est forte... Mais mon âme, c’est par d’aujourd’hui qu’elle est morte (...) J’ai bien souvent froid, croyez-moi.... Alors combien de ma mort [...] je vous dois ? pour l’accident involontaire du moiroir (...)

  • Que crève les Rats - Julien Haddad

    13 December 2010

  • Que crève les Rats Que crève les hommes Qu’ils envahissent la terre Et polluent l’atmosphère Ils s’entassent dans des clapiers autour des grandes villes enfumées. Ils sont partout les Rats debout assis par terre et à terre Ils sont partout les hommes debout assis par terre et à terre Ils ne respectent plus rien ! ni le cien bleu d’azur ni les animaux dans la Nature Les Rats comme les hommes détruisent tout sur leur passager Ils sont trop nombreux... Ils veulent de (...)

  • Silence on tourne - Julien Haddad

    20 March 2011

  • Silence on tourne Observons le fier imbécile déployer ses ailes infernales Le rapace au coeur fragile parle au nom d’un idéal Observons l’ardent code pénal La vérité peut dormir tranquille Les années tombent comme des rafales Observons la mystérieuse arme fatale L’abus de pouvoir est bien facile Le silence des anges, c’est normal !? du côté de ces diables habiles Observons le curieux animal emprisonné dans un asile Le filin n’a rien d’anormal Sa mémoire est (...)

  • SVP, parlons-en... pensez-y !? - Julien Haddad

    4 January 2011

  • Il faut libérer certains gens pour avoir de la place en prison... Je sais qui on est, pas des innocents ! mais nous avons fait notre temps et s’il reste un petit instant... c’est pour consoler nos parents qu’on aime tant... pour se racheter envers le bon Dieu et la société. La vie parfois ressemble au vent et pour que tout le monde soit content. Donnez une chance aux gens, car il y a bien longtemps que l’on attend !... Il y aura toujours du travail pour nos matons, avec le temps des (...)