13681 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • 0 Introduction

    3 juillet 2007

  • INTRODUCTION Dès que l’on décide de s’intéresser à la question des étrangers dans les prisons françaises, le fait massif qui s’impose à la lecture du moindre article de revues associatives concernées par le thème de la prison ou des étrangers, du moindre rapport ou travail de recherche sur le sujet des étrangers incarcérés est le constat, fait par tous les auteurs, de la "surreprésentation des étrangers" dans la population carcérale. Comment cette disproportion est-elle constatée, comment l’interpréter sont (...)

  • 1 Le constat et l’interprétation de la surreprésentation des étrangers dans la population carcérale française

    3 juillet 2007

  • PREMIÈRE PARTIE Le constat et l’interprétation de la surreprésentation des étrangers dans la population carcérale française 1.1 L’évaluation de l’ampleur du phénomène Notre but dans ce dossier de recherche - nous n’en avons bien sûr pas les moyens - n’est pas d’effectuer une étude de démographie pénitentiaire, pas plus que de fixer ce que serait le taux exact d’incarcération des étrangers, ou le "véritable" coefficient de surreprésentation dont la population des détenus étrangers serait affectée. Notre (...)

  • 2 Les interprétations reconnues de la surconsommation carcérale frappant les étrangers

    3 juillet 2007

  • DEUXIÈME PARTIE Les interprétations reconnues de la surconsommation carcérale frappant les étrangers 1.2. Le déroulement du processus pénal et son rôle dans la surconsommation carcérale qui touche les étrangers : S’il est une idée que l’on retrouve dans tous les travaux de recherche sur les étrangers en prison, c’est que la grande proportion d’étrangers parmi les détenus ne serait en aucun cas être tenue pour le reflet de la délinquance des étrangers. Et si cette idée est présente dans les thèmes traités (...)

  • 3 La non prise en compte du facteur de l’altérité comme source de discrimination négative

    3 juillet 2007

  • TROISIÈME PARTIE La non prise en compte du facteur de l’altérité comme source de discrimination négative 3.1 L’euphémisation des facteurs pouvant mettre en jeu des critères "ethniques" Nous avons vu que les associations, avec différents degrés, reconnaissent et dénoncent l’amalgame entre migrants et délinquants comme non fondé, la question de la "criminalisation" des étrangers étant bien construite et problématisée par la Cimade. Elles prennent également en compte le rôle du déroulement du processus (...)

  • 4 Conclusion

    3 juillet 2007

  • CONCLUSION Le débat sur les "statistiques ethniques" qui se manifeste en ce moment parmi les chercheurs peut permettre de typifier deux positions dans une esquisse ici sommaire. Celle défendue par le groupe de "L’engagement républicain contre les discriminations" pose, avec l’appel lancé par Jean-François Amadieu (qui est d’ailleurs directeur de l’Observatoire des discriminations), le refus de l’établissement de "statistiques ethniques". Son argument est que les informations dont on dispose (...)

  • 5 Bibliographie et Réseaugraphie

    3 juillet 2007

  • BIBLIOGRAPHIE toute le biographie Ouvrages concernant l’analyses des statistiques et procédures pénales : AUBUSSON DE CAVARLAY B., 1985, "Hommes, peines et infractions : la légalité de l’inégalité", L’Année sociologique, 35, pp.?. 1987, Les Filières pénales, Paris, CESDIP, Déviance et contrôle social n°43. AUBUSSON DE CAVARLAY B. et TOURNIER P., 1988, "Pourquoi tant d’étrangers dans les prisons ?", Plein Droit, (1988), 5, pp. 38-42. BARRE M.-D.et TOURNIER P., 1988, "La Mesure du temps carcéral, (...)

  • Sommaire

    3 juillet 2007

  • Université Paris I Panthéon-Sorbonne Dossier de recherche Master 1 de Science politique 2006-2007 La surreprésentation des étrangers dans les prisons françaises : du constat des faits à l’euphémisation de la question Orianne Tercerie sous la direction de Jérôme Valluy " L’Université Paris I n’entend donner aucune approbation aux opinions émises dans les mémoires. Ces opinions doivent être considérés comme propres à leur auteurs". Résumé La surreprésentation des étrangers en prison est un phénomène (...)