13681 articles - 12253 brèves

"Le système pénitentiaire à travers les luttes des détenus de 1970 à 1987" de Loïc Delbaere (Maîtrise d’Histoire, 2001-2002)

Articles de cette rubrique
  • 0 Introduction

    11 avril 2007

  • Introduction « Lorsque au XIXe siècle l’administration entreprit de construire des palais de justice sur le modèle des temples antiques, elle compléta en général le programme par l’édification de prisons dont le moins qu’on puisse dire est qu’elles étaient d’aspect délibérément rébarbatif. D’évidence ce ne sont pas les soucis d’économie ni même les nécessités de la sécurité qui ont inspiré aux architectes le décor de ces maisons d’arrêt. Un décor qui, notons-le, était tourné non pas vers les détenus qui ne le (...)

  • 1 La guerre de l’information

    11 avril 2007

  • Première partie : la guerre de l’information 1. Le malaise des prisons « 13 mai 1968. Aujourd’hui, j’ai vu un rat dans ma cellule » Extrait d’un journal détenu de la Santé . « Chaque détenu, règle nationale, a droit à 500 grammes de pain par jour. Souvent on prend la ration, quitte à en jeter une bonne partie. A Valenciennes le pain est présenté en tartines coupées de 100 grammes. Celui qui veut 200 grammes prendra deux tartines, celui qui veut plus redemandera. Mais un morceau de pain jeté conduit à la (...)

  • 2 Un conflit ouvert

    11 avril 2007

  • Deuxième partie : un conflit ouvert 1. Vers la cohésion des mouvements de détenus 1. 1. La mise à jour du problème carcéral 1. 1. 1. L’affaire Buffet - Bontemps Le 27 juillet 1971, Chauffour, détenu de la prison de Lyon, s’empare d’une arme contenue dans un colis qui lui est adressé, et agresse le surveillant Albert Collomb, qui mourra deux mois plus tard. Chauffour sera condamné à mort, et finalement gracié en juin 1973 . Les événements survenus aux mois d’août et de septembre aux Etats-Unis (...)

  • 3 L’enracinement de la « mort lente »

    11 avril 2007

  • Troisième partie : l’enracinement de la « mort lente » 1. QHS 1. 1. Le décret du 23 mai 1975 1. 1. 1. Une légalité contestée Lorsque les pouvoirs publics s’engagent en mai 1975 dans une importante réforme, il leur importe d’assurer la sécurité - voire le calme - dans les établissements pénitentiaires français pour qu’aucun mouvement ne vienne troubler ou annihiler les efforts d’amélioration des conditions de détention. Le décret du 23 mai sera très critiqué. Le Code de procédure pénale prévoit que la (...)

  • 4 Conclusion

    11 avril 2007

  • Conclusion « Nous sommes bien ennuyés des prisons auxquelles il faut absolument consacrer plusieurs jours, ne fût-ce que pour le décorum. Du reste nous sommes obligés de répéter si souvent la même chose que, lorsque nous parlons du système pénitentiaire, nous avons l’air de machines à ressort ou à vapeur ». Depuis les années 70, des mouvements collectifs incessants se produisent. En dépit des traitements destructifs, des années d’enfermement supplémentaires, la rébellion revient périodiquement enflammer (...)

  • Sommaire

    11 avril 2007

  • Loïc Delbaere Maîtrise d’histoire UFR de sciences sociales Université de Haute Bretagne Rennes II Le système pénitentiaire à travers les luttes des détenus de 1970 à 1987 Mémoire dirigé par M. Dominique Kalifa Année universitaire 2001 - 2002 Introduction Première partie : la guerre de l’information 1. Le malaise des prisons 1. 1 Une tension tangible 1. 2. Les lois du 17 juillet 1970 1. 3. Le mouvement gauchiste incarcéré 2. Le Groupe d’information sur les prisons 2. 1. La naissance du (...)