13668 articles - 12253 brèves

Billets d’humeur

Articles de cette rubrique
  • "40 minutes à l’ombre"

    6 août 2002

  • Je m’appelle Djamilla. Les mots que je contiens en moi, ces mots confisqués, je les ai crachés un soir pour conjurer l’asphyxie. La haine, ça vient comme ça ; ça ronge longtemps, un jour, un soir, ça explose. Le sentiment d’injustice, de frustration et d’impuissance qui gronde chaque jour un peu plus jusqu’à la révolte. Les mots sont des armes, des armes contre l’indifférence, la négation, l’anonymat, des armes pour une reconnaissance, pour le droit à la parole libre, pour le droit à la contestation. Je me (...)

  • "Contrôle total" de Gilles (12 février 2003)

    22 février 2003

  • Bonjour à tou(te)s. Vous trouverez ci-joint un dépliant invitant les détenus à jouer les écrivains, dans le plus pur style "contrôle total" qu’affectionne l’administration pénitentiaire. Ainsi, le tapuscrit/manuscrit devra être accompagné de : une autorisation de sortie. les "coordonnées de la personne ayant suivi le projet". En clair, un membre du Service Pénitentiaire d’Insertion et de probation (SPIP), sorte de Sécuritate qui remplace depuis 1999 un service qui comportait encore le qualificatif (...)

  • "Hommage" de Laurence (Belgique)

    8 mars 2003

  • Puisque c’est la journée de la Femme aujourd’hui, Je désire rendre hommage à toutes les femmes qui, Ont dans leur vie un homme, un frère, un fils, un ami, Détenus là-bas en ces murs tristes et gris. Toi l’épouse, l’amie, la mère ou la soeur, A la dernière visite, tu l’as serré contre ton coeur, Tu lui as apporté chaleur et douceur, Et tu as semé en lui le bonheur. Moi, j’ai un ami, Bientôt il sera parti, Pour sa faute, 2X il est puni, Double peine, je te bannis ! Chasser un homme d’un pays, Où se trouve (...)

  • "T’aime papa" pour tous les papas qui sont en prison...

    17 juin 2003

  • T’aime papa BONNE FÊTE À TOUS LES PAPAS QUI SONT EN PRISON. TOUS MES VŒUX D’ESPÉRANCE ET L’ASSURANCE DE NOTRE SOLIDARITÉ Dominique

  • (2007) Prisons : un mauvais début d’année...

    29 mars 2007

  • Prisons : un mauvais début d’année... Décidément le mauvais sort continue de s’abattre sur les prisons Françaises. Plusieurs graves évènements viennent de ponctuer ce début d’année 2007 : un meurtre à la prison de ROUEN, un suicide à celle de DIJON et entre autre une agression au centre pénitentiaire de VARENNES LE GRAND en SAONE ET LOIRE. Mais des initiatives afin que les détenus puissent voter aux prochaines élections et afin que le thème de la prison ne soit pas oublié par les candidats aux (...)

  • A propos d’Ingrid Bétancour et pour une solidarité en direction de toutes les personnes incarcérées

    26 avril 2008

  • Juste un petit mot pour dire que j’ai lu ces jours-ci la lettre d’Ingrid Bétancour à sa mère et que j’ai été étonnée de voir à quel point cette femme s’exprimait simplement comme une prisonnière, comment ses sentiments, son besoin de contacts, sa soif des voix aimées étaient exacerbés par la captivité, combien elle lutait contre le désespoir... Mais voilà, il y a d’un côté ceux qui ont "commis une faute", qu’elle qu’elle soit, et qu’on aurait le droit d’enfermer, de traiter comme des animaux malfaisants, (...)

  • A propos de l’émission "Envoyé Spécial" : une aussi longue peine.

    12 mars 2003

  • C’est plus qu’un malaise que j’ai ressenti à regarder ce morceau de bravoure. Peut-être parce que dès le début j’ai reconnu le dénommé MAX, (surnom donné par les journalistes pour préserver l’anonymat), fort mal masqué sur l’image : c’était AT. Reconnaissable par moi, car je l’ai rencontré à la maison d’arrêt de GRADIGNAN, et aussi à son accent “bordeluche” qui m’est tout à fait familier. Reconnaissable sans doute, tant le flou était léger, par ceux qui ont vu, en particulier dans le Figaro, la photo du “tueur en (...)

  • A propos de la campagne de publicité de l’AP (avril 2003)

    9 septembre 2003

  • A la découverte d’une profession : Surveillant de prison « La prison change, changez-la avec nous » Ce slogan a illustré la récente campagne de recrutement de surveillants lancée par le Ministère de la Justice. Cette profession est-elle si peu recherchée qu’elle nécessite un tel déploiement ? Cela tient-il à la dangerosité du métier ? Ne serait-il pas sécure, alors que l’accent est porté sur la sécurité… de l’emploi ? Une campagne télévisée relayée par la presse départementale : C’est ainsi que le (...)

  • AMAZON refuse de livrer en prison

    28 novembre 2016

  • Un de nos adhérents a commandé ( et payé) un livre sur le site AMAZON avec comme adresse de livraison la Maison centrale de Moulins . Le serveur a répondu "Adresse refusée" . Ban Public a écrit à deux reprises à AMAZON France pour demander les raisons de ce refus . A ce jour , nous n’avons reçu aucune réponse de leur part . AMAZON, sans aucun fondement juridique, se permet d’aggraver les peines prononcées par les tribunaux en excluant toujours plus les prisonniers. Cette attitude inadmissible ne restera (...)

  • Appel au Président de la République sur les conditions de détention

    4 septembre 2005

  • Monsieur Le Président de la République, Je prend la plume ce jour pour vous exprimer ma plus grande déception et mes plus vifs regrets, concernant les conditions de détention des prisonniers dans les prisons françaises. Je me suis lié d’amitié et de soutien avec un jeune détenu de la Maison d’Arrêt des Hauts-de-Seine, qui à purgé une peine de plus de 5 ans de détention dans des conditions de vie sordides et indignes d’une République Française soucieuse de respecter la condition humaine. Depuis sa (...)

  • Bédier le bâtisseur

    16 juillet 2002

  • est-il normal que Bédier reste président d’un office d’HLM tout en étant ministre ? Bédier est toujours le président de l’office d’HLM dont fait partie l’appartement que j’occupe encore pour quelque temps. Avec le dernier avis d’échéance du loyer il nous a envoyé une bafouille, à nos frais, pour justifier le non lieu dont il vient de bénéficier dans une affaire de marchés truqués. Il n’a pas annoncé pour autant sa démission de la présidence de l’office après sa nomination au ministère. Il me semble que l’on (...)

  • Bûcher Cellulaire

    30 avril 2002

  • La Justice dit d’un suicidé en prison qu’il s’est soustrait à la justice ? A quelle injustice s’additionne t-il ? La réponse nous divisera toujours d’eux : les bourreaux. Ce jour du vendredi 26 avril à 15 H 15 – en pleine après-midi ! - à la maison d’arrêt Saint Paul de Lyon, deux mineurs, dont un prévenu - présumé innocent -, sont morts asphyxiés suite à l’incendie de leur cellule. Cellule dont la porte est fermée, la fenêtre barreautée. Ils ne pouvaient pas sauter par la fenêtre. Ils ne pouvaient pas (...)

  • Chronique d’une misère annoncée

    2 février 2001

  • Le 2 février 2001 Lorsqu’un détenu vient d’être condamné, se pose le problème de la demande de renouvellement du permis de visite.Faisant foi de l’article D-408 et D-409 du code de procédure pénale (voir document joint), les chefs d’établissement pénitentiaires exigent le renouvellement du permis de visite pour "les personnes ne faisant pas partie de la famille ou n’étant pas en concubinage déclaré" (ce sont les raisons invoquées).Inutile de dire que l’entourage du détenu étant prévenu au dernier (...)

  • Chronique d’une misère annoncée

    25 mai 2001

  • Le 25 mai 2001 Qui pourra décrire le stress et l’angoisse de la mère de famille, de l’épouse, de l’amie, qui reste " suspendue " une demi heure durant, parfois même plus pour essayer d’avoir un parloir ?A Fleury, deux standards à la disposition des familles pour environ 4000 détenus ! Standards complètement saturés et occupés à partir de l’ouverture (8 heures). Impossible donc d’obtenir un créneau horaire au delà de 9 heures 30, cela relève de l’exploit.A ce niveau, la responsabilité du personnel (...)

  • Chronique d’une misère annoncée

    21 septembre 2001

  • Il y a beaucoup à dire sur le fonctionnement de l’administration pénitentiaire et sur la façon dont le personnel interprète les ordres et consignes.Je voudrais aborder le problème de l’humiliation systématique et permanente subie par les familles des détenus qui, après tout, sont les victimes de tout ce système.Pour ma part, l’humiliation que j’ai subie de la part des gardiens lors de la distribution des colis à Fleury-Mérogis, les samedi 23 et 30 décembre 2000 est encore présente à mon esprit.Le (...)

  • Comment se fait-il ?

    29 août 2003

  • Chaque semaine, je visite votre site et à chaque fois mon coeur se serre et ma rage explose en voyant le nombre de suicides augmenter. Dans le silence le plus total des hommes et des femmes meurent. A l’exception d’une fois dans l’année où très rapidement les médias lancent un chiffre sur le nombre de suicides dans les prisons, rien n’est dit, rien n’est décrié. Comment se fait-il qu’il n’a pas plus d’informartions à ce sujet, on meurt "pire que des chiens" dans ces fameuses prisons de France, en (...)

  • Critique totalement partiale du bouquin du médecin-chef Vasseur

    5 décembre 2001

  • La couverture- La Madone des Taules : blondeur et féminité de rêve ... la taule en arrière-fond flou.- Médecin-chef : ne pas oublier le mot chef dont on trouvera les aspects pervers dans le texte. Dès l’abord, cela souligne l’emprise que Madame Vasseur entend avoir sur les lieux et les gens. Elle dit qu’elle est venue par curiosité et restée par passion. Je traduis, et je sais par expérience que c’est classique : voyeurisme et désir de pouvoir dans une administration secrète et sur des hommes en (...)

  • David est sorti ! Coup de gueule !

    31 janvier 2003

  • Parfois on a dit de moi que j’étais une tête de mule, ce qui est vrai dans certains cas…On dit également que je suis trop engagé, ce qui est entièrement vrai car je suis quelqu’un d’entier et d’humain ! trop humain diront certains, moi-même je le dis… Ceux et celles qui me connaissent savent que quand je m’engage à 100% dans une cause, c’est vraiment à 100% ! ! ! Je ne cherche pas la renommée ; je ne cherche pas la notoriété ; je ne cherche pas les cocktails ; je ne cherche pas les réceptions ; ce que je (...)

  • Déplacement de M. Sarkozy au centre pénitentaire pour femmes de Rennes

    22 janvier 2007

  • M. Sarkozy, candidat de l’UMP à l’élection présidentielle, a visité, lundi 22 janvier 2007, le centre pénitentiaire pour femmes de Rennes ; il n’était pas accompagné par la presse et a expliqué sa démarche dans une vidéo diffusée sur son site Internet de campagne. Il estime que l’on "doit différencier les malades des délinquants" ; on lit en filigrane que M. Sarkozy stigmatise les personnes en leur attribuant un statut définitif de malade ou de délinquant, avant même de considérer que ce sont précisément (...)

  • Devenir surveillant pénitentiaire

    11 novembre 2008

  • La Rédaction publie cette demande de tribune libre reçue par mail le 6 novembre 2008. DEVENIR SURVEILLANT PENITENTIAIRE,,,,,, SI tu saits que dans ta vie tu ne sera jamais quelqu’un parce que seul l autorité de l’uniforme est at. force....................... SI tu saits que dans ta vie tu serait prés a faire n’importe quoi du moment ou tu peut briller......................... (...)

  • Etre membre de « Ban Public »

    19 mai 2003

  • Poissy, le 30 mars 2003 Bonsouère, Une association sans le sou, pas de permanents dûment estampillés par garantie d’Etat, la belle vie, quoi ! A se demander si vous n’êtes pas communistes ou, pis, des déviants excommuniés de l’international situationniste… N’allez pas croire que j’ironise. Moi aussi, pendant des années, j’ai versé dans l’associatif : Licra, Mrap, droits de l’homme, « culture prison » et même l’ADFI (Association anti-secte) ; autant d’institutions établies aux orthodoxies parfois étranges (...)

  • Il n’y a que la vérité qui blesse... à mort ?

    9 mai 2003

  • IL N’Y A QUE LA VERITE QUI BLESSE… A MORT ? Suite à l’émission Les dossiers spéciaux d’FR3 à 23 heures, le lundi 5 mai 2003, Madame Titi Rahya ayant porté un témoignage sur les conditions de détention de son époux Monsieur Titi en Q.I , ce dernier s’est retrouvé au mitard pour purger une peine de 45 jours de quartier disciplinerfs pour des raisons de légitime défense. En effet, les surveillants du bagne de Fresnes, devant leur poste de télévision, ont assisté à l’émission / débat plutôt que d’assurer la (...)

  • J’abuse ?

    20 janvier 2003

  • AVERTISSEMENT Ceux et celles que le texte « J’ABUSE ? » cible ne peuvent se reconnaître puisqu’on ne peut reconnaître ceux qui : « N’ONT PAS DE FIGURE… » J’ABUSE ? Article 226-15 du Code Pénal – Le fait de retarder ou de détourner des correspondances est puni d’un an d’emprisonnement et de 300.000 francs d’amende. Serait-il possible que l’indulgence, la compréhension et l’humanité dont la Justice a fait preuve dans l’instruction sans incarcération puis dans la mise en place du procès pour complicité de (...)

  • Je reviens de Bretagne et je ne m’y ferais jamais.

    10 mars 2003

  • Bonjour, j’incite toutes les femmes de détenus à porter plainte contre l’administration pénitentiaire pour non respect du code civil (pour celles qui sont mariées) ou de la déclaration des droits de l’homme. Tous les textes concernant le respect humain sont baffoués par l’AP et le système tout entier, tout a fait d’accord avec la réaction de Samothrace que je trouve remarquable. Je reviens de Bretagne et je ne m’y ferais jamais. D’ailleurs pourquoi m’y ferais-je, pourquoi accepterais-je, pourquoi (...)

  • Justice fiction et prison réalité

    25 janvier 2007

  • Un mois et demi avant le procès d’assises de mes fils, lequel doit se tenir du 08 au 16 mars 2007 à la cour d’assises de Créteil, mon fils cadet Cyril est toujours à l’isolement à la prison de la santé, presque six ans plus tard. Deux certificats médicaux ont été établis par des médecins de cet établissement, pour dénoncer le maintien arbitraire à l’isolement. Quant à Christophe mon fils aîné, il s’est vu transférer deux fois en un mois, entre décembre dernier et ce mois de janvier 2007. Extrait de la (...)

  • La liberté

    19 mars 2007

  • Il y a peu, toutes mes nuits étaient peuplées de cette image de la liberté ; au fond de ma geôle je l’ai chérie, je l’ai souhaitée, je l’ai attendue. J’allais revivre, me faire de nouveaux amis, peut-être, peut-être, avoir une douce amie. Aimé et être aimé. La liberté prenait des airs de fête. « La liberté est seulement l’idée qu’on s’en fait dans nos têtes » (Bernard Werber) Un matin, les grilles se sont ouvertes. Elle était là, elle m’attendait, les bras ouverts. Je l’ai reconnue, c’était la liberté. J’ai (...)

  • La prison belge

    1er juillet 2004

  • La prison belge http://www.investigateur.info/zines... Le sujet de société que constitue la problématique des prisons et de l’univers carcéral en général, prend de plus en plus possession de l’actualité. La folle politique sécuritaire d’une Europe traumatisée par le danger latent du terrorisme (voir l’exemple français) qui remplit ses geôles avec des auteurs de menus larcins jadis moins sévèrement traités se rajoute à une augmentation constante de la petite criminalité que la répression et le manque de (...)

  • La prison comme seule réponse

    7 janvier 2003

  • Les prisons françaises explosent. L’Etat a beau en construire de nouvelles, en programmer encore et encore, la machine à enfermer tournant comme une folle, jamais elles n’ont été si pleines. Les conditions de vie y sont déplorables. Et jamais, depuis bien longtemps, la prison n’a autant constitué la seule réponse que le pouvoir oppose à... certains. Car, les riches, les délinquants en col blancs, soit n’y vont pas du tout, soit n’y font que de courts passages. Ceux qui y restent, ce sont à 99.9 %, (...)

  • La Prison de Nanterre... l’ordinaire carcéral à proximité

    14 novembre 2002

  • A Nanterre, un bon nombre d’étudiants viennent tous les jours sur la fac sans savoir qu’il existe une prison à quelques centaines de mètres de leur université… Construite en 1991, la « maison d’arrêt » de Nanterre compte aujourd’hui 650 prisonniers dont une centaine de moins de 21 ans et une vingtaine ayant même moins de 18 ans. Légalement, les « maisons d’arrêt » ne sont censées enfermer que des personnes soit en attente de jugement, soit condamnées à des peines inférieures à deux ans. Mais à Nanterre, plus (...)

  • La proposition de loi de M. Pasqua

    30 octobre 2006

  • Réponse à M. Pasqua qui a déposé, avec d’autres sénateurs, le 20 octobre 2006, une proposition de loi visant à porter la durée de la période de sûreté à trente ans dans les cas de condamnations pour les "crimes les plus odieux". Je lis avec stupéfaction : " L’abolition de la peine de mort a été décidée en automne 1981 dans l’euphorie d’un état de grâce qui, sans aucun doute, pêchait par excès d’optimisme ou par sensibilité à sens unique, c’est-à-dire dans la seule considération de la clémence envers les (...)

  • Le droit de vote bafoué

    22 avril 2007

  • COMMENT LA FRANCE SARKOSIENNE FAIT BARRAGE A LA GAUCHE ET AU DROIT DE VOTE POUR SE FAIRE ELIRE. Aujourd’hui dimanche ma belle fille est allée voter à la mairie du 20ème arrondissement en possession d’une procuration pour faire valoir les droits civiques de son mari (Cyril Khider) incarcéré à la prison de Bois d’Arcy. Elle est restée deux heures sur place afin qu’une responsable retrouve le précieux sésame permettant à son époux de voter par personne interposée. Rien ! La procuration a disparue alors que (...)

  • Le sadisme pour "donner du sens à la peine" ?

    14 mai 2002

  • Commentaire sur l’article paru le mardi 14 mai dans Libération : http://www.liberation.fr/quotidien/... Les penseurs humanistes mais pas abolitionnistes en quête de sens, eux, à leur démarche de bonne conscience, n’ont pas prévu ça ?Ils ne voient pas plus loin que le bout de leur petite lorgnette. L’épisode de la cueillette du muguet faussement et sadiquement annoncée aux femmes de la MAF de Metz par une matonne givrée, n’est hélas qu’un exemple "poétique" de ce que subissent les femmes et les (...)

  • Les belles innocentes

    14 octobre 2002

  • On était côté à côte à attendre devant la porte de la prison. Avec nos mêmes chagrins, nos mêmes petites galères de femmes de parloirs, on aurait pu nous confondre. On n’arrive pas ici comme au supermarché...Alors, naturellement, je te souris, parce que je retrouve en toi ce que j’étais il y a… ah ! oui ! le premier parloir, c’était pas hier, mais c’est comme si… Et toi, tu me souris parce que tu connais par cœur ce que je découvre : quand ça devient la routine… Et puis toi, je t’envie un peu, toi qui porte (...)

  • Les peines multiples

    13 septembre 2007

  • "Je viens de lire l’article sur la surveillance des détenus après leur libération conditionnelle ou totale concernant les récidivistes. Je constate qu’une fois de plus la politique de la double peine est en vigueur dans notre pays, voire de la triple peine dans certains cas. Un détenu en à pris pour huit années, pour atteinte au mœurs, du fait que chez lui il s’est trouvé malencontreusement tout nu sortant de son bain face à face devant une jeune fille mineur qui est entrer dans la salle de bain. (...)

  • Lettre ouverte à la Maison d’Arrêt de Nanterre

    24 mai 2002

  • Lettre ouverte à Monsieur le Directeur de la Maison d’Arrêt de Nanterre,le 24 mai 2002,Monsieur,Il y a quelque temps, j’ai eu le plaisir d’obtenir un permis me permettant de rendre visite à un ami… une petite demi-heure, lorsque je peux me libérer de mes différentes contraintes et venir jusqu’à Nanterre. On le sait : les prisons ne sont pas faciles d’accès. On le sait bien : les parloirs sont courts. On le sait aussi : les jours et les heures de parloir ne sont pas faits pour les gens qui ont un travail (...)

  • Lois LSQ, Perben, LSI : « Serions nous 5 millions de prisonniers politiques ? »

    13 septembre 2004

  • Lois LSQ, Perben, LSI : « Serions nous 5 millions de prisonniers politiques ? » Communiqué, AC ! 17 François Thonier est convoqué 13 Septembre au tribunal correctionnel de La Rochelle dans le cadre de la loi LSQ - votée le 15 novembre 2001 - pour avoir osé voyagé plus de 10 fois sans billet. Il risque une peine de 6 mois de prison ferme et 7500 euros d’amende alors qu’il se propose de payer ses amendes en travaillant pour la SNCF ! ! ! Militant associatif vivant dans la précarité, Il refuse (...)

  • Ma liberté par les prisons passe mais demeure l’insoumission

    15 mai 2002

  • Lettre au sujet du Colloque ÉCHEC ET MAT"Les prisons il paraît que ça existe encore ? » des 29 et 30 septembre 2000 Colloque organisé par le Barreau du Val de Marne en collaboration avec le T.G.I de Créteil, la faculté de Droit de Paris St Maur (Paris XII) et l’École Doctorale de Droit, Europe et Société. Je ne vous retracerais pas point par point le détail de cette journée et demie de monologues et de lectures. De statistiques et de réflexions rabâchées depuis plus de 100 ans. Je parlerais des (...)

  • Madame Vasseur, vous manquez de coeur !

    23 mai 2002

  • Une lecture de « Médecin – chef à la prison de la Santé » de Véronique VASSEUR. Madame Vasseur a eu une vie très difficile, au service des détenus, et moi, sarcastique et fielleuse, je trouve à redire… Non, je ne suis pas cruelle ! Je fais simplement un « procès en légitimité ». En clair : hors de question de se résigner à laisser la parole à cette figure de l’humanisme chic. Madame Vasseur se présente comme « médecin ». Zut alors ! je me faisais une autre idée de la déontologie… Quoiqu’il en soit, une (...)

  • Mesures d’éloignement des mineurs

    3 mai 2002

  • Je suis très préoccupée par les mesures d’éloignement prises à l’encontre des mineurs et en particulier ici, aux Mureaux.A l’heure où nous nous battons pour le rapprochement des prisonniers du lieu de résidence de leur famille, ces enfants, sous l’influence de cette justice parallèle et sans droit de la défense que l’on appelle "de proximité", mise en oeuvre comme ici aux Mureaux par le contrat local de sécurité, sont Bannis, loin de leur milieu, de leur famille. Des gamins des Mureaux se retrouvent (...)

  • Miguel Benasayag expulsé de France culture

    24 mars 2004

  • Miguel Benasayag expulsé de France culture dimanche 21 mars 2004 De Evelyne Sire-Marin, magistrat, membre du Syndicat de la magistrature Ceux qui appréciaient les chroniques quotidiennes de Miguel Benasayag dans les "matins de France Culture", à 8h30, s’apercevront lundi prochain qu’elles sont supprimées. En effet, Miguel Benasayag a été licencié par Laure Adler, la directrice des programmes de France Culture, jeudi 18 mars et a fait sa dernière chronique ce vendredi 19 mars. La chronique de (...)

  • Pour que Radio Libertaire reste la plus rebelle des radios...

    16 octobre 2003

  • A mes camarades libertaires, aux animateurs/rices de Ras-les-murs, Aux auditeurs/rices , aux correspondantEs de Ras-les-murs, dedans et dehors. « Pour que Radio Libertaire reste la plus rebelle des radios… » Cela fait presque deux ans que je participe, avec plaisir et bonheur (je l’espère) pour les auditeurs/rices, à l’émission de Ras-les-murs : personne ne contestera que je m’y suis investie pleinement. Aujourd’hui, je vous annonce avec tristesse ma décision d’arrêter. J’en ai averti les autres (...)

  • Prison sans âme ni conscience

    11 août 2010

  • Ce week-end, un détenu a succombé à la suite de coups violents portés lors d’un affrontement entre plusieurs individus. Encore une fois, la prison, où la société enferme les gens pour se protéger de leur violence délictuelle ou criminelle pour les rééduquer, pour leur « réinsertion » et où le système est censé faire preuve de sauvegarde de l’être humain, est encore un échec. Il ne s’agît pas là de jeter la faute sur tel ou tel comportement des uns et des autres mais de plutôt analyser les causes directes et (...)

  • Prisons : Colloquons... mais au fait pour quand les actions ?

    17 mars 2005

  • PRISONS : COLLOQUONS...MAIS AU FAIT POUR QUAND LES ACTIONS ? Les colloques autour de la problématique de la prison,du sens ( en réalité du non sens actuel) de la peine se succèdent ces dernières semaines...A l’initiative des parlementaires,le 1er décembre,une rencontre a eu lieu dans les locaux de l’assemblée nationale. Les députés étaient peu nombreux, par contre les responsables de l’administration pénitentiaire côtoyaient les professionnels et bénévoles pleinement engagés en faveur de (...)

  • Quelle prison pour demain ?

    23 avril 2007

  • A la question "quelle prison pour demain ?", des associations auraient-elles trouvé la réponse, "une prison de rêve" ? Le GENEPI invite ses "partenaires" à assister, le 9 mai prochain, à la projection de 3 films de Janusz Mrozowski dont le premier est ainsi décrit : "directeurs de prison, surveillants et détenus imaginent ensemble une prison de rêve...". Difficile de croire que les personnes incarcérées puissent imaginer une prison de rêve. Une prison est l’aveu d’un échec, de plusieurs échecs : (...)

  • Réaction d’un surveillant

    9 août 2007

  • Message adressé à la rédaction de Ban Public, par un surveillant (en réaction à l’article de Jean-Marc Rouillan au lien suivant http://prison.eu.org/article.php3?i... ) Il est louable de vouloir informer le public. Il est louable de dénoncer l’injustice. Cependant, il est malhonnête de parler de choses que l’on ne connaît pas, et pour certains, de déformer les faits. De nos jours, il est bien facile de s’exprimer sur des sujets choquants, et de désinformer la population sur une administration qui (...)

  • Réactions suite à un article de Ban Public

    27 avril 2007

  • L’article suivant http://prison.eu.org/article.php3 ?id_article=9380 est à l’origine de l’échange ci-dessous : Ban Public au Genepi 27 avril 2007 17h57 La mise en ligne sur notre site de la réaction du GENEPI respecte le droit de réponse. Nous avons appelé de nos voeux une poursuite de vive voix de cet échange virtuel ; nous regrettons que cela n’ait pas été entendu. Cordialement La rédaction BAN PUBLIC Genepi à Ban Public 27 avril 2007 17h39 Nous sommes surpris que Ban public refuse de diffuser (...)

  • Réponse au Collectif de Défense des Familles et Proches de Personnes Incarcérées

    5 novembre 2002

  • Pour Noël, le Collectif de Défense des Familles et Proches de Personnes Incarcérées lance une pétition pour demander des parloirs prolongés dans tous les établissements pénitentiaires (au moins quatre heures), ainsi que la remise aux enfants, au cours d’un parloir, de cadeau (x) confectionné (s) ou choisi (s) sur catalogue par le parent incarcéré.Je pourrais me contenter de ne pas signer. Malheureusement, ce genre de démarche a le don de me mettre en colère. D’autant qu’elle n’émane pas de n’importe qui (...)

  • Réponse à "Controle total" de Gilles

    24 février 2003

  • Je voudrais réagir au courrier "Contrôle total de Gilles" Je trouve parfaitement scandaleux, il n’y a pas d’autres mots, qu’on puisse faire signer à un détenu un contrat de cession de droits d’auteur, car c’est bien de cela qu’il s’agit, en violation complète avec la loi du 11 mars 1957 sur le droit d’auteur. En plus les éditeurs ne s’engagent à rien du tout, comme ça c’est tellement plus pratique. Le contrat dont les éditeurs rêvent, la pénitentiaire l’a cautionné !!! Ce contrat ne peut stipuler en (...)

  • Réponse à l’éditorial sur l’intervention de Claude D’Harcourt dans la tribune du site "metro" (2007-03)

    22 mars 2007

  • Chaque année des commissions parlementaires visitent les geôles, chaque année s’indignent des conditions d’incarcération et de la présence de détenus qui n’ont rien à faire en prison ces parlementaires. Chaque année pourtant les comparutions immédiates augmentent et le surpeuplement carcéral atteint de nouveaux seuils. C’est dire l’inutilité des visites parlementaires, c’est dire qu’elles ne servent qu’à des fins de propagande sur la prétendue sensibilité de nos élus et de l’Assemblée parlementaire (...)

  • Réponse à l’Edito "Quand pour parler de la prison... Il faut acheter une marque"

    13 novembre 2007

  • Un lecteur assidu du portail prison.eu.org nous a interpellés, suite à l’édito dénonçant notamment l’appropriation de la marque JNP par un groupe d’associations ; cette personne n’a pas souhaité la publication de son message. Nous avons décidé de passer outre sa demande, tout en ôtant sa signature. Puisque ce personnage utilise des méthodes indignes et tient des propos offensants, il saura que, soit, il devra se taire, soit, il devra rendre public ses interpellations. La rédaction Ban Public Bonjour la (...)

  • Réponse du CDFPPI

    9 novembre 2002

  • le Collectif de Défense des Familles et Proches de Personnes Incarcérées (CDFPPI) rappelle qu’il ne milite pas pour l’abolition des prisons mais pour l’amélioration et le maintien des liens familiaux entre la personne incarcérée et ses proches. Dans ces revendications attenantes au bon d’adhésion il réclame : le rapprochement du détenu de sa famille (2 transferts grace au collectif l’année dernière et deux en cours cette année...) le droit au téléphone pour tous (prévenus et condamnés) la prise en (...)

  • Sanction disciplinaire indûment infligée, refus de libération conditionnelle et de transfert.

    27 février 2007

  • Un détenu de Liancourt s’est vu indûment infliger une sanction disciplinaire. Un surveillant a établi un rapport contre lui attestant d’insultes proférées, voire de rébellion et de violence à son encontre. Le détenu a été mis en cellule disciplinaire pour 45 jours. Celui-ci parvient à recueillir les témoignages d’une infirmière et d’un autre surveillant présents lors de la scène. Lors d’une audience avec la Direction, Le détenu est lavé de tout soupçon et replacé en détention avec les excuses du Directeur. (...)

  • Thema - Enquête de Richard Vargas

    27 janvier 2003

  • le 18 janvier, « Les bonnes affaires de l’insécurité », nous les connaissons et les dénonçons depuis longtemps. La presse, accompagnant une opinion publique suffoquée par son instrumentalisation au moment des élections présidentielle, a su en débattre largement. La jauge des prisons, en léger « sous-effectif » en juillet 2001 avait explosé brutalement à la rentrée, culminant au moment du scrutin pour se stabiliser au seuil léthal que nous connaissons et qu’illustre dramatiquement l’intensification de la (...)

  • Thema : Les bonnes affaires de l’insécurité

    27 janvier 2003

  • Thema : Les bonnes affaires de l’insécurité Mardi 21/01/2003 20h40 - A QUI PROFITE LE CRIME ? (50’) Documentaire Réalisé par Christiane Badgley Coproduction : ARTE France, Coup d’Œil À McRae, en Géorgie, on compte sur la nouvelle prison privée pour relancer l’économie locale… Christiane Badgley fait le bilan de trente ans de “boom carcéral” aux États-Unis. McRae est à la recherche de prisonniers. Ce petit bourg de 2 500 habitants, situé dans le sud de l’État de Géorgie, se retrouve avec une prison de 1 (...)

  • Un journaliste-flic de Radio France Hérault...

    29 mars 2004

  • Ce jeudi 25 mars, aux infos de 18h. sur Radio France Hérault, j’entends qu’un homme de 27 ans a réussi à s’évader de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone en début d’après-midi. Excellente nouvelle ! Mais pour ceux qui en doutaient encore, aujourd’hui, dans notre "beau pays de France", quelques mauvaises odeurs de délations, relents vichystes, nous rappelent bien où nous vivons : Sarkosyland est un univers citoyen de balances ! Voilà comment les journalistes en général et ceux de Radio France Hérault en (...)

  • Viperin

    23 février 2002

  • Quelques jours après la démission d’Halphen, le groupe Mialet, association des croupiers marrons du grand casino institutionnel s’est réuni jeudi 7 février à la Maison de la Chimie. L’évènement a eu sa place au JT de 20 heures sur TF1 où le passe-plats habituel, avec l’à propos sublime de ses accents de Sacha Guitry , solidarité de ténia oblige, a résumé l’après-midi des débats en relatant l’attaque en règle menée par l’assemblée contre l’empire des juges d’instruction. Un petit tour sur le site (...)