13487 articles - 12253 brèves
Articles de cette rubrique
  • Sommaire

    27 September 2006

  • Université Panthéon-Assas (Paris II) DEA de Sociologie du Droit Le retour à l’emploi des sortants de prison Nature et impact de la sélection dans l’accès aux mécanismes d’insertion professionnelle Mémoire rédigé sous la direction de M. Jean-Philippe Heurtin Adrien Chaboche 2000 - 2001 AVERTISSEMENT L’Université Panthéon-Assas n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans ce mémoire de DEA. Ces opinions doivent être considérées comme propres à leur auteur. (...)

  • Introduction

    27 September 2006

  • INTRODUCTION Lorsque l’on envisage l’état de la recherche sur le monde criminel on est frappé par la fréquence des travaux sur la commission de l’acte et sur sa sanction pénale, mais également par la relative rareté des travaux portant sur les conséquences de cette dernière. On ne peut pourtant pas dire que cela est dû à une quelconque certitude sur le bon fonctionnement et les effets positifs de la sanction pénale. Il est notamment couramment admis désormais que la prison est, dans une large mesure, (...)

  • 1) L’étape condamnation - détention

    27 September 2006

  • Première partie LE PARCOURS DE L’INSERTION POST-PENAL Introduction Le champ de l’insertion post-pénal n’est pas, à proprement parler, organisé. Les acteurs institutionnels y sont nombreux et les individus qui y circulent peuvent suivre des parcours originaux et très interactifs. La description qui va suivre ne prétend donc pas à l’exhaustivité et, de même, les principaux mouvements identifiés au sein de ce champ ne correspondent pas à une réalité unique mais à de simples tendances. Toutefois, il est (...)

  • 2 L’étape accueil - orientation

    27 September 2006

  • Chapitre 2. L’étape accueil - orientation Section 1. Les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) Partie intégrante de l’administration pénitentiaire, les services pénitentiaires d’insertion et de probation se caractérisent par une organisation particulière (§1), fortement liée à la nature des différents publics qu’ils doivent suivre (§2). §1. ORGANISATION La création des SPIP étant nouvelle, la description de leur organisation nécessite d’évoquer la réforme dont ils sont issus (A), (...)

  • 3 L’étape insertion - formation

    27 September 2006

  • Chapitre 3. L’étape insertion - formation Dans cette étape du parcours d’insertion on distingue les actions de formation des acteurs du secteur de l’insertion par l’activité économique (SIAE). Ces derniers présentent le plus d’intérêt au regard de notre réflexion sur les acteurs de l’insertion dans la mesure où les actions de formation ne sont pas le propre d’agents spécifiques. Tous les acteurs de l’insertion proposent des actions de formation et les quelques associations spécialisées dans la réalisation (...)

  • 4 La concurrence interne : inégalité

    27 September 2006

  • Deuxième partie SORTIR DE PRISON : ENTRE EGALITE ET INEGALITE Introduction Que ce soit en détention ou à la sortie, les mécanismes d’insertion post-pénal se caractérisent par un nombre de « places » considérablement restreint au regard du nombre de personnes susceptibles d’en demander le bénéfice. Par manque de données statistiques il est extrêmement difficile d’évaluer le nombre de personnes qui, pour chaque mécanisme, voient leur demande rejetée. On ne peut que la supposer importante. L’importance de (...)

  • 5 La concurrence externe : égalité

    27 September 2006

  • Chapitre 2. La concurrence externe : égalité Placés en concurrence avec l’ensemble du public en situation d’exclusion, les sortants de prison ne sont pas placés dans une situation si difficile qu’il y paraît au premier abord. On peut tout d’abord constater une certaine identité socio-psychologique entre ces deux publics (Section 1) et le passage en prison lui-même, s’il pose certainement des difficultés spécifiques lourdes, n’en est pas moins surmontable (Section 2). Section 1. Caractéristiques (...)

  • 6 Le critère de la volonté

    27 September 2006

  • Troisième partie L’INSERTION POST-PENAL : UNE QUESTION DE VOLONTE ? Introduction Face au faible nombre de places disponibles dans les mécanismes d’insertion une sélection est opérée. Dans le cadre pénal cette sélection s’opère vraisemblablement sur des critères socioprofessionnels, mais il en va autrement en dehors de ce cadre. Dans le domaine de l’insertion le critère de sélection semble être celui de la volonté, volonté de s’en sortir, envie de vivre une nouvelle vie. Cette sélection par la volonté (...)

  • 7 Les dérives du critère

    27 September 2006

  • Chapitre 2. Les dérives du critère Le critère de la volonté apparaît donc comme un critère subtil permettant de rendre compatible la nécessité d’une sélection et le souhait légitime de laisser une chance à chacun. Pourtant, cette subtilité même est source d’erreurs d’analyse. Tout d’abord, malgré les précautions envisagées précédemment, le risque d’une confusion entre vouloir et pouvoir est toujours possible (Section 1). Ensuite, le postulat de l’égalité de tous devant la volonté doit être fortement relativisé (...)

  • 8 Conclusion

    27 September 2006

  • CONCLUSION L’étude du parcours d’insertion professionnelle des sortants de prison montre, de façon assez claire selon nous, combien les difficultés d’insertion de ces personnes sont proches de celles de l’ensemble des personnes en situation d’exclusion. Bien sûr, le passage en prison a des conséquences spécifiques liées au casier judiciaire et au fonctionnement du système carcéral (déresponsabilisation), mais ces difficultés peuvent être surmontées et ne sont pas plus lourdes que d’autres (chômage de (...)

  • Réponse de l’ANPE à un détenu

    21 January 2003