13674 articles - 12253 brèves

Etre surveillant(e) de prison

Articles de cette rubrique
  • "Étude empirique sur les agents de correction lors de leur 1ère année en établissement" de Philippe Bensimon

    24 septembre 2006

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • "Correctional Officer Recruits During the College Training Period : An Examination " of Philippe Bensimon

    25 septembre 2006

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • "Correctional Officers and Their First Year : An Empirical Investigation " of Philippe Bensimon

    24 septembre 2006

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • "Examen de la période de formation collégiale chez les futurs agents de correction" de Philippe Bensimon

    25 septembre 2006

  • Cet article renvoie vers une URL externe

  • "La socialisation professionnelle des surveillants" de G.Benguigui et F.Orlic

    8 octobre 2006

  • LA SOCIALISATION PROFESSIONNELLE DES SURVEILLANTS DE L’ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE AUTEURS : Georges BENGUIGUI, Françoise ORLIC INSTITUT : Travail et mobilités - URA, CNRS 1416 DATE : Décembre 1997 PUBLICATION : Ronéo. 154 pages + annexes L’objet de cette recherche était l’étude de la socialisation professionnelle des surveillants de l’Administration pénitentiaire. Dans le même temps on a commencé à comparer cette socialisation à celle de jeunes policiers étudiée par Dominique Monjardet et Catherine (...)

  • "Travail de l’encadrement pénitentiaire" de D.Lhillier et autres

    13 septembre 2006

  • LE TRAVAIL DE L’ENCADREMENT PÉNITENTIAIRE pratiques professionnelles et représentations de la fonction dans une situation de changement AUTEURS : Dominique LHUILIER, Aldona SIMONPIETRI, Dominique ROLLAND, Claude VEIL INSTITUT : DATE : Mars 2000 PUBLICATION : Ronéo. 151 pages L’objet de cette recherche est le travail du personnel d’encadrement dans les établissements pénitentiaires, les pratiques professionnelles engagées dans le fonctionnement de l’organisation, les représentations de la (...)

  • Ahmed, surveillant de prison pour 1537 euros par mois

    12 mai 2009

  • Ahmed, surveillant de prison pour 1537 euros par mois Partager:Changer mon statut sur ’Twitter’Partager sur ’Facebook’Partager sur ’del.icio.us’Partager sur ’Reddit’Partager sur ’Digg’Partager sur ’Blogmarks’Partager sur ’LinkedIn’Partager sur ’Viadeo’Partager sur ’Netvibes’Partager sur ’Google’Changer mon statut sur ’HelloTxt’ En plein conflit entre les gardiens de prison et Rachida Dati, Ahmed dévoile ses finances et son quotidien pour Eco89. Horloger. C’est peut-être cela qui explique les doigts longs, (...)

  • Canada : Une journée dans la vie d’un gardien de prison

    7 décembre 2006

  • Par Diane Legault Article mis en ligne le 28 septembre 2006 Une journée dans la vie d’un gardien de prison [canadien] Alain « rentre en dedans », va « faire du temps » lui aussi, le temps d’un quart de travail. Il doit s’attendre à tout et être prêt à réagir, à tout moment de la journée, même si aucun incident ne se produira ! Pas si facile de rentrer au travail ! Il sonne à la porte grillagée et quelques secondes plus tard, il peut l’ouvrir. Déjà, on l’a identifié par caméra. Il franchit la première (...)

  • FNARS - Mission des personnels de l’Administration Pénitentiaire

    24 janvier 2003

  • Le maton sympa

    23 juin 2005

  • Reportage de François Ruffin diffusé dans l’émission "La-bas si j’y suis" sur France Inter le 8 février 2005. Un portrait de Luc Rody, surveillant à la maison d’arrêt d’Amiens et pas si éloigné que ça des détenus. Entre les deux côtés des barreaux, on se salue, discute, jusqu’à établir une quasi-complicité. Au bistro en face de la prison, on rencontre deux anciens taulards, qui ont, malgré eux, largement fréquenté ce lieu... (...)

  • Les échelles de la discorde...

    27 janvier 2005

  • Est républicain du 9/12/2004 Les échelles de la discorde Que s’est-il vraiment passé le 2 novembre à la prison de Metz Queuleu ? Une entreprise a posé trois échelles. Selon les syndicats « on a frôlé la catastrophe ». METZ. - La scène se passe le lendemain de la Toussaint dans la matinée. Elle est restée secrète pendant des semaines. Pourtant, selon une demi douzaine de surveillants pénitentiaires qui confirment un par un, ils auraient pu être débordés par une évasion collective « en 15 à 20 secondes ». (...)

  • Pour la mémoire de Bernard VERDIE

    7 décembre 2004

  • Pour la mémoire de Bernard VERDIE Ensemble... Internautes de tous pays, de tout bord et de toute classe, bonjour. Pour quelque raison que ce soit, je vous remercie de venir lire cette page, qui n’est autre qu’un appel à la solidarité, un véritable appel à témoin, pour que je sache si je suis la seule à vivre une situation si désespérante... Hier épouse et mère de trois enfants, une vie comme on peut en souhaiter, aujourd’hui veuve sans savoir pourquoi. C’est là que sont mes questions. Je vais donc (...)

  • Témoignage d’un surveillant entendu dans l’émission "Là-bas, si j’y suis"

    9 janvier 2003

  • Entendu dans l’émission « Là-bas, si j’y suis » de Daniel Mermet 08 Janvier 2003 : Le meilleur du répondeur (2) Sur France Inter, du lundi au vendredi de 17h à 18h Voilà Daniel, je suis surveillant pénitentiaire à l’écoute de ton émission depuis pas mal de temps, et malgré l’image que les médias véhiculent sur cette terrible profession qui est la mienne, si tant est qu’on puisse appeler ça une profession, je tiens à te dire que certains d’entre nous, « les matons », ont une conscience beaucoup plus large des (...)

  • Témoignage d’un surveillant pénitentiaire

    23 octobre 2008

  • Par karc’hariad, surveillant de prison

  • Témoignage d’une surveillante

    4 juin 2008

  • Je suis une femme surveillante dans l’administration pénitentiare. Le milieu n’est ni facile ni tendre tous les jours. Le sexisme continue et même si la femme essaye d’évoluer dans sa carrière professionnelle, elle reste bafouée. C’est dommage. Je suis une battante et j’adore mon métier mais je ne veux pas abîmer ma famille ; le monde extérieur est déjà assez cruel. Nous faisons notre métier avec coeur et passion ; c’est un boulot rempli d’humanité et de partage... (...)

  • Témoignage d’une surveillante : ’’J’ai cotoyé la mort’’

    3 août 2010

  • J’ai cotoyé la mort. Ce matin, en faisant mon appel, j’ai découvert un détenu qui s’était pendu. Moins de 45 min, entre la dernière ronde et mon appel se sont écoulés et c’est le temps qu’il a eu pour passer à l’acte. Je tape sur mon alarme portative pour prévenir mes collègues, je rentre dans la cellule pour couper la ficelle avec un petit couteau. Mon auxi m’aide en soulevant le corps pendant que je m’acharne sur ce bout de corde. Allongé par terre, je tente de le réanimer. J’écoute son (...)