Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
Benotman Abdel-Hafed - Les poteaux de torture

Les Poteaux de torture 
Abdel Hafed Benotman
 

Collection : Rivages/Noir, n°615

« J’ai cassé la machine à vivre, la machine à l’intérieur de moi, et je n’arrive plus à faire semblant. Je n’en peux plus d’être ce que je ne suis pas. »

Les personnages de ces dix-huit nouvelles sont tous, sous une forme ou une autre, ficelés à un poteau de torture. Qu’ils soient derrière les barreaux d’une cellule, aliénés par leur propre folie ou vaincus par un destin qui les mène à l’impasse, ce sont des condamnés. Mais ils sont encore capables de crier leur révolte, et aussi de rire, de ce rire terrible qui grince comme les portes des geôles quand elles se referment. Portés par le style explosif de Benotman, leurs mots nous happent, leurs voix nous touchent. Jusqu’au cœur.
 
Abdel Hafed Benotman
Né en 1960 à Paris, nationalité algérienne

1975 fin de la scolarité, fleuriste, livreur
1976 un mois de prison pour vol avec violence
1978-1984 incarcération pour braquage â main armée
refus intra-muros du travail qui est obligatoire travail d’écriture
1984-1987 en collaboration avec le Théâtre de la Pierre Noire de Troyes, animation d’ateliers de théâtre auprès de jeunes handicapés, de jeunes des quartiers, de personnes âgées... acteur dans des pièces classiques
1987-1990 retour à Paris, intermittent du spectacle
auteur des pièces Mr Toz et La Pension qui sont jouées â Aix et Paris 1990-1993 incarcération pour braquage à main armée
mariage intra-muros en 1990
1993 Les Forcenés, recueil de nouvelles aux éd. Clo
1993-1994 évasion et cavale, condamnation â 2 ans et demi supplémentaires 1994-1999 réincarcération
nombreuses correspondances intra et extra-muros, prise de conscience politique milite contre les prisons
divorce en 1998
déc. 1999 sortie de la centrale de Melun
1999-2001 animateur à l’émission Ras les Murs sur Radio Libertaire
2000 second rôle dans le film Carrément à l’Ouest de Jacques Doillon
réédition Les Forcenés aux éd. Rivages (invité pour son livre aux émissions télé
Les Mots de Minuit et Droits d’Auteurs)
2000-2001 ouvreur au cinéma le Méliès à Montreuil
2001 second rôle dans le téléfilm Central Nuit
publication de La Joue du Roi et Vomitif aux éd. l’Insomniaque
2001-2002 à quatre militants, création de l’émission de radio l’Envolée sur PFP et du journal du même nom, débats contre les prisons
au sein de l’association Dire Faire Contre le Racisme, animation de nombreux débats et ateliers d’écriture/théâtre dans les écoles en province
2002 La Politesse des Foules, pièce pour la Cie Arcadin jouée par les gens des quartiers de Dreux sans papiers depuis le rendu de l’arrêté ministériel d’expulsion datant de 1996
mai 2003 Éboueur sur échafaud, récit autobiographique, collection Ecrits Noirs aux éd. Rivages