Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
Compte-rendu - Manif anti EPM - Nantes (collectif anti-EPM)

Publié le Monday 24 October 2005 | http://prison.eu.org/spip.php?article7266/

« Pas de prison pour mineur-e-s, pas de mineur-e-s en prison »

Compte-rendu - Manif anti EPM - Nantes A l’appel du collectif anti-EPM 200 personnes occupent le chantier de construction de l’établissement pénitentiaire pour mineurs d’Orvault. « Pas de prison pour mineur-e-s, pas de mineur-e-s en prison« , « Du pognon pour l’éducation, pas pour les prisons », « A Orvault comme ailleurs, pas de prison pour mineur-e-s » dimanche 23 octobre 2005 15:59 Statut : Samedi 22 octobre , à l’appel du collectif anti-EPM, 200 personnes environ sont parties en manifestation depuis le centre de détention au nord de Nantes en direction du chantier de construction de l’ établissement pénitentiaire pour mineurs d’Orvault (près de Nantes). Le cortège après une halte devant l’entrée d’un centre commercial, histoire de diffuser des tracts, à continuer en direction du chantier. Les manifestant-e-s ont envahi celui-ci, accroché des banderoles sur le périphérique qui longe le chantier. L’ensemble des piquets topographiques étaient arrachés, histoire de retarder un peu le chantier. Quelques slogans criés : « Pas de prison pour mineur-e-s, pas de mineur-e-s en prison« , « Du pognon pour l’éducation, pas pour les prisons », « A Orvault comme ailleurs, pas de prison pour mineur-e-s ». Réunion ouverte du collectif anti-EPM Jeudi 10 novembre - 20 h 30 8, place de la Gare de l’État, locaux de la FSU (Nantes) tract d’appel à la manifestation La vie ne s’apprend pas en prison Pas de prison pour mineur-e-s, pas de mineur-e-s en prison La loi Perben du 09 septembre 2002 crée un « nouveau » type d’établissement pénitentiaire : Les Etablissements Pénitentiaires pour Mineurs (EPM). 7 sont prévus sur toute la France dont un à Orvault. Depuis le 19e siècle jusqu’en 1945, les prisons pour enfants ont existé et les dernières structures pénitentiaires pour mineurs ont fermé dans les années 70. Dans le contexte sécuritaire actuel, les politiques sont prêts à dégager d’énormes moyens humains et matériels (90 millions d’euros) au service de l’enfermement des jeunes, autant de moyens qui n’iront pas aux services qui mettent en ¦uvre les réponses éducatives. Ce seront ainsi 420 nouvelles places de détention qui seront créées au moment où le gouvernement prétend baisser l’incarcération des mineurs. Pour cautionner cette politique, les EPM sont conçus par le ministère de la justice comme des lieux où enfin on pourrait « éduquer et réinsérer » ces jeunes. Parce que nous n’acceptons pas l’éducation sous la contrainte, nous refusons l’enfermement des mineurs. Nous appelons à une large mobilisation lors de la manifestation du 22 octobre 2005. Manifestation contre la construction d’un établissement pénitentiaire pour mineur-e-s (EPM) à Orvault Samedi 22 octobre 2005 - 14 h 30 Départ du centre de détention de Nantes (boulevard Einstein) Tram 2. Arrêt « Cassin », direction « Orvault Grand Val » collectif anti-EPM : antiepm44(a)no-log.org http://paris.indymedia.org/imprime_...