Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
Lois LSQ, Perben, LSI : « Serions nous 5 millions de prisonniers politiques ? »

Publié le Monday 13 September 2004 | http://prison.eu.org/lois-lsq-perben-lsi-serions-nous-5/

Lois LSQ, Perben, LSI : « Serions nous 5 millions de prisonniers politiques ? » Communiqué, AC ! 17

François Thonier est convoqué 13 Septembre au tribunal correctionnel de La Rochelle dans le cadre de la loi LSQ - votée le 15 novembre 2001 - pour avoir osé voyagé plus de 10 fois sans billet.

Il risque une peine de 6 mois de prison ferme et 7500 euros d’amende alors qu’il se propose de payer ses amendes en travaillant pour la SNCF ! ! !

Militant associatif vivant dans la précarité, Il refuse l’assignation à domicile que lui impose l’absence de revenu lui permettant de vivre décemment.

Il est victime de la loi " LSQ " (loi dite sur la sécurité quotidienne) qui instaure le délit de « fraude habituelle » (10 infractions = 1 délit) et qui permet de condamner tous les jours sur plainte de la SNCFdes chômeurs et des précaires à des amendes et peines de prison.

Adieu projets, visites aux enfants, recherches d’emploi dans d’autres régions quand l’ANPE n’a plus les moyens de payer les billets de train.....

Cette loi a été la première d’une série de lois liberticides à laquelle est venue s’ajouter la loi " Perben " et la loi " LSI " dite aussi loi Sarkozy provoquant une psychose sécuritaire qui tend à criminaliser encore plus les 5 millions de chômeurs et les précaires.

AC !17 appel la population avec ou sans emploi à réagir devant le tribunal à 14h.

Nous avons gagné contre la décision arbitraire du recalcul de nos droits ASSEDIC ; aujourd’hui refusons avec François Thonier l’assignation à domicile et exigeons :

  •  L’abrogation de la LSQ et des lois sécuritaires !
  •  L’arrêt de la criminalisation et de l’assignation à domicile des chômeurs et des précaires par la restauration d’un réel service public au service de tous les usagers avec ou sans emploi.
  •  L’abandon des poursuites SNCF !
  •  La relaxe de François Thonier, et l’amnistie de toutes les amendes et peines de prison infligées dans le cadre de la LSQ !

AGIR ENSEMBLE CONTRE LE CHÔMAGE ET L’ EXCLUSION 17 Maison de la Solidarité - Esplanade du 6° R.I. 17100 SAINTES Téléphone / Fax : 05 46 93 77 71 06 75 70 19 63 Permanence le jeudi après-midi à partir de 14h ac17.ste@wanadoo.fr

Source/auteur : ac-forum Mis en ligne le vendredi 10 septembre 2004, par Ludo http://www.hns-info.net/article.php...