Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
(UGSP-CGT) Jeudi 13 décembre 2007 : mobilisation des travailleurs sociaux

Publié le Friday 23 November 2007 | http://prison.eu.org/ugsp-cgt-jeudi-13-decembre-2007/

Subissant les réformes successives, les travailleurs sociaux de l’administration pénitentiaire assistent à une perte de reconnaissance de leur rôle et de leur statut.

Ce constat se traduit par :
- L’absence de revalorisation salariale depuis la création du corps des CIP en 1993 et ce malgré la multiplication exponentielle des missions, de leur complexité accrue et du nombre de mesures prises en charge ;
- Une perte de pouvoir d’achat constante : - 6,5% depuis 2000 liée à la dépréciation du point d’indice, appelée à s’accroître avec le risque de modulation de l’IFPIP (travailler plus pour gagner moins) ;
- Le non respect de la promesse du garde des sceaux Dominique Perben de revaloriser l’ISS ;
- L’exclusion des travailleurs sociaux de toutes les réformes qui ont pu revaloriser la rémunération d’autres corps de l’Administration Pénitentiaire ;
- Une perte de sens du métier : un projet de circulaire qui redéfinit notre identité et nos missions, ne nous reconnaît plus comme travailleurs sociaux, mais fait de nous l’outil de la gestion de flux et du désengorgement des prisons ;
- Des personnels en nombre insuffisant (où sont les 3000 postes préconisés par Warsmann ?).

Cette situation n’est plus acceptable. L’UGSP- CGT exige :

 ? Une négociation pour une revalorisation statutaire concernant les travailleurs sociaux :
 ? Une revalorisation salariale d’envergure,
 ? L’intégration des primes dans le salaire,
 ? Le retrait du décret instaurant la modulation de l’indemnité forfaitaire des personnels d’insertion et de probation (IFPIP),
 ? L’arrêt du retrait de l’ISS lors de congés maladie ;
 ? La reconnaissance de notre identité de travailleurs sociaux de l’administration pénitentiaire ;
 ? Le recrutement de travailleurs sociaux et de personnels administratifs ;
 ? La reconnaissance de la formation de CIP par un diplôme d’état ;
 ? L’abrogation du statut spécial.

A l’aube de la publication d’une nouvelle circulaire relative au SPIP, l’heure est à la défense de nos droits, de nos acquis et de nos missions.

Le 13 décembre 2007, soyons nombreux à participer à cette journée de mobilisation

Montreuil, le 22 novembre 2007