14142 articles - 12260 brèves

Aménagement de peine accordé à jean-Marc Rouillan

Mise en ligne : 26 September 2007

Texte de l'article :

ACTION DIRECTE : AMENAGEMENT DE PEINE ACCORDÉ À JEAN-MARC ROUILLAN

Le Collectif « Ne laissons pas faire ! » prend acte de la décision de la cour spéciale d’accorder à Jean-Marc Rouillan, mili-tant d’Action Directe en prison depuis plus de vingt ans, un régime de semi-liberté. C’est une première étape imposée par les lois « antiterroristes » avant d’accéder à une liberté conditionnelle.

Comme pour Nathalie Ménigon, cette semi-liberté qui reste une semi-détention est assortie de contraintes exceptionnelles.

Il serait incompréhensible que Georges Cipriani n’obtienne pas lui aussi un aménagement de peine.

Parmi tous les prisonniers relevant de cette juridiction, Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste arabe emprisonné depuis 1984 et libérable depuis 1999, attend le 10 octobre une réponse à sa septième demande de libération conditionnelle.

Pour la libération de tous nos camarades, le combat continue !

Collectif « Ne laissons pas faire ! » 26 septembre 2007

— 

20 ans de trop, 20 ans BASTA !

Abonnez vous a la newsletter Nlpf ! http://listes.samizdat.net/sympa/su...

Pour etre tenu au courant des initiatives : http://nlpf.samizdat.net http://www.action-directe.net