13798 articles - 12253 brèves

Histoire de la Justice de la Révolution à nos jours

PUR, Rennes, 2007

Mise en ligne : 11 octobre 2007

Auteurs :
  • chauvaud Chauvaud
  • petit Petit
  • yvorel Yvorel
Informations complémentaires :
Chauvaud (Frédéric), Petit (Jacques-Guy), Yvorel (Jean-Jacques)

Chauvaud (Frédéric), Petit (Jacques-Guy), Yvorel (Jean-Jacques)
Histoire de la Justice de la Révolution à nos jours, Rennes, PUR, 2007.

Présentation de l’éditeur : La demande de justice n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Il est vrai que la Justice définit le juste et l’injuste et un système concret, celui de l’organisation judiciaire contemporaine. À l’heure actuelle, l’opinion publique considère, comme il y a presque deux siècles, que la justice est lente, coûteuse, peu efficace, qu’elle est inféodée au pouvoir politique, qu’elle est partiale, en retard sur les mœurs, trop laxiste ou trop sévère. Ces appréciations, à l’emporte pièce, ne sont pas nouvelles. Tantôt, elles s’essoufflent, tantôt elles gonflent démesurément. Reste qu’elles expriment souvent une méconnaissance de la Justice et de son histoire. Régulièrement, au lendemain de « scandales judiciaires », comme l’affaire Outreau, de multiples voix se demandent comment on en est arrivé là. Et pourtant, replacée dans une perspective historique, la crise de la Justice n’apparaît pas comme une nouveauté. Depuis 1789 les demandes de réformes ont été constantes : la Justice civile, la Justice commerciale, la Justice pénale, la procédure, la codification, le rôle de la magistrature, la carte judiciaire, les droits de la défense, la célérité de la justice, le statut des victimes... Aucun aspect pratiquement n’a échappé aux exigences réformatrices, sans pour autant aboutir. Le présent manuel s’adresse d’abord aux étudiants de sciences humaines, sociales ou politiques, et aux élèves de classes préparatoires, mais aussi à tous ceux et à toutes celles qui veulent comprendre la Justice contemporaine, née avec la Révolution française. Son ambition est de donner de façon très précise les éléments clés pour saisir le fonctionnement de l’institution judiciaire et cerner ses acteurs et ses structures. Il interroge le lecteur sur la place que la Justice occupe dans la société française et donne la profondeur historique qui permet de mettre en perspective les logiques à l’œuvre et de restituer un ensemble de contextes.

{mini}