14142 articles - 12260 brèves

KAMO Société Caraïbéenne de Psychiatrie et de Psychologie Légales

Documents associés :

2007 Kamo 02

Type : PDF

Taille : 418.9 kb

Date : 6-04-2008

2007 N°2 KAMO : Sommaire

Mise en ligne : 22 August 2007

Dernière modification : 6 April 2008

Texte de l'article :

Sommaire

L’injonction de soins vue par le politique et l’administratif

Hospitalisation des détenus en Guadeloupe

Le SCO

Le premier établissement pénitentiaire pour mineurs

Notes de lectures et documentation
- Michel David "L’Expertise psychiatrique pénale"
- Odile Verschoot "Approche psychologique de l’infanticide"
- Cécile Rambourg "UVF"

Editorial

Après les voeux, la mise en acte
Il ne suffit pas de souhaiter mais il faut continuer la tâche. Celle d’informer et de former étant un des objectifs de Socapsyleg, ce numéro se centre sur un aperçu diachronique autour de l’injonction de soin et du suivi socio-judiciaire vus par les politiques et les administratifs.

Dans la vie de chacun, il y a toujours un décalage important entre ce que l’on désire et ce qui advient. Tel semble être le cas pour l’application de la loi de 1998 qui peine à décoller. Il est vrai que les moyens mis par les pouvoirs publics pour la rendre effective n’ont pas été à la hauteur des ambitions. On a vu dans le numéro de décembre 2006 qu’il faut l’énergie d’une association comme l’Artass pour militer en faveur des soins aux auteurs de violence sexuelle. Outre la complexité spécifiquement professionnelle inhérente à ce champ clinique encore peu connu, il faut également se méfier de voir se privilégier une demande de contrôle social au détriment du soin.

On connaît la vigilance des psychiatres, ces « veilleurs de la société », comme les qualifiait un confrère, ancien ministre de la santé, sur ce point. La combativité de la communauté professionnelle a été remarquable aussi bien en ce qui concerne les troubles des conduites chez l’enfant que pour l’obtention du retrait des articles 18 à 24 de la loi de prévention de la délinquance. La vigilance doit se poursuivre autour des projets d’équipes mobiles de psychiatrie, actuellement fort à la mode un peu partout. Les soucis de sécurité publique pourraient les voir se transformer en « police psychiatrique » afin de cacher ce désordre psychiatrique que nous ne saurions voir dans nos rues...

Comme les coups peuvent venir de tout côté, en cette période électorale, rappelons-nous l’avertissement de Philippe le Hardi à son père Jean Le Bon à la bataille de Poitiers de 1356 : « Père, gardez-vous à droite ; gardez-vous à gauche ! » (à rajouter : gardez-vous au centre... ).

Michel DAVID

Equipe rédactionnelle de Kamo* de Socapsyleg
Directeur de la publication : Michel DAVID
Rédacteurs : Sophia BOUDINE - Franciane CONVERTY - Bruno PARRA
*Kamo = nouvelles fraîches, anecdotes, informations
Dictionnaire créole-français - Maisonneuve et Larose, Servédit, Editions Jasor).

Dr Michel DAVID
Président de Socapsyleg
Psychiatre des Hôpitaux - Chef de service.
Pôle de Psychiatrie légale
Service médico-psychologique régional
Centre pénitentiaire - Fond Sarrail - BP 43 - 97122 Baie-Mahault
Tél. : 0590 38 44 30 - Fax : 0590 38 94 62
Mail :
socapsyleg@orange.fr