14142 articles - 12260 brèves

15 Annexe 4 Questionnaire médecin UCSA

Mise en ligne : 19 December 2006

Texte de l'article :

QUESTIONNAIRE MEDECIN UCSA
DESCRIPTION PRISON
1.Quel est dans votre établissement ?
 ? le nombre d’entrants / an
 ? le nombre de détenus ce jour
 ? le nombre de places

2. A quelle distance (approximativement), en km et en temps, êtes-vous situé de l’hôpital de rattachement ?
 ? en Km
 ? en temps

3.Combien de fois en moyenne vous rendez-vous à l’hôpital de rattachement ?
 ? par semaine ?

4.A quel service êtes-vous rattaché ?

5.Quel est le nombre de consultation à l’UCSA par an ?
 ? médecine générale
 ? médecine spécialisée

6.Combien avez-vous de vacations en médecine générale (1/2 journée par semaine ou ETP)
 ? médecine générale
 ? en psychiatrie
 ? pour les soins dentaires

7. Avez-vous des spécialistes qui consultent sur place (1/2 journée par semaine) ?
 ? dermato pneumo gyneco
 ? oph cardio uro
 ? HGE chir endoc
 ? Minf ORL Add
 ? Mint Rhumato reeduc

8.Les nombres de vacation de généraliste et de spécialiste consultant sur place sont-ils ?
 ? Très insuffisant
 ? Insuffisant
 ? Suffisant
 ? Largement suffisant

9.Quel est l’intervenant médical appelé la nuit et les jours fériés en première intention ?
 ? Garde sur place
 ? Astreinte sur place
 ? Garde libérale / SOS médecin
 ? régulation 15 / Pompier
 ? Transfert service urgence de l’hôpital de rattachement

10.Tous les postes prévus à l’UCSA sont-ils pourvus ?
 ? Oui
 ? si non, lesquels ne le sont pas ?

11.Les effectifs répondent-ils à vos besoins ?
 ? Psychiatre oui / non
 ? Dentiste oui / non
 ? IDE oui / non
 ? Pharmacien oui / non
 ? Préparatrice oui / non
 ? Kiné oui / non
 ? Manip oui / non
 ? Psychologue oui / non
 ? Secrétaire oui / non

12.L’UCSA est-elle équipée d’ordinateurs ?
 ? Non
 ? Si oui combien ?

13.Existe-t-il un réseau intranet ou internet ?
 ? non
 ? si oui, avec qui êtes-vous en réseau ?
o au sein de l’UCSA
o avec l’hôpital de proximité

14.Comment jugez vous l’accès aux soins des détenus ?
 ? très satisfaisant
 ? satisfaisant
 ? insuffisant
 ? très insuffisant

DIFFICULTES et ISOLEMENT de la médecine en milieu pénitentiaire
15.En général, quelles sont les principales difficultés rencontrées dans votre pratique médicale ? Citez par ordre d’importance les 3 principales ?
 ? 1
 ? 2
 ? 3

16.Parmi les items suivants, quels sont ceux qui sont susceptibles de décrire vos difficultés à l’UCSA (de 1 à 4) ?
 ? 1= pas du tout
 ? 4= beaucoup
 ? être à l’écart de l’hôpital, à part
 ? travail non reconnu, dévalorisé par rapport à l’hôpital
 ? Manque de soutien de l’hôpital
 ? difficulté à obtenir escorte ou extraction
 ? gestion des urgences notamment psychiatriques
 ? sentiment d’enfermement lié au milieu carcéral
 ? relation conflictuelle avec l’ administration pénitentiaire
 ? le manque d’effectifs médical / paramédical
 ? la gestion de la pharmacie
 ? les difficultés pour assurer la permanence des soins
 ? l’agressivité des détenus
 ? les difficultés d‘accès aux détenus

17.Est-ce que dans votre pratique à l’UCSA, vous vous sentez ISOLE, et pourriez-vous alors me donner un chiffre entre 1 et 10, en sachant
que 1 correspond à « pas isolé du tout » (comme à l’hôpital) et 10 « très isolé ».
 ? 1---- 10
 ? En quoi vous sentez-vous isolé ?

18.Pensez-vous que l’activité de l’UCSA reçoive le soutien de l’hôpital ?
 ? Pas du tout
 ? Un peu
 ? Suffisamment
 ? Largement

19.Avez-vous à l’UCSA, un sentiment d’exclusion par rapport à l’hôpital ? (l’UCSA, une unité fonctionnelle de l’hôpital à part entière ?)
 ? Pas du tout
 ? Un peu
 ? Souvent
 ? Toujours

20.Pensez-vous que les contraintes du milieu pénitentiaire ont une influence sur la pratique médicale ?
 ? Non
 ? si oui sous quel forme se traduit elle ?

21.Considerez-vous les détenus comme des patients comme les autres ?
 ? Oui
 ? si non, quelle(s) différence(s) faites-vous ?

22.Vous sentez-vous indépendant par rapport à l’administration pénitentiaire dans votre pratique professionnelle ?
 ? Pas du tout
 ? Un peu
 ? Assez
 ? Tout à fait

AVIS SPECIALISES (du conseil téléphonique à la consultation en prison)
23.Pensez-vous qu’il existe des difficultés d’accès aux soins spécialisés pour les détenus, ou que globalement, leur accès aux soins
spécialisés est équivalent à celui de la population générale ?
 ? oui
 ? non
 ? non au contraire, meilleur accès

24.Dans votre activité médicale, vous sentez-vous démuni dans les possibilités d’accès aux soins spécialisés ?
 ? jamais
 ? parfois
 ? souvent
 ? toujours

25.Quelles sont les 3 principales spécialités pour lesquelles les avis spécialisés sont le plus souvent nécessaires ?
 ? 1
 ? 2
 ? 3

26.Avez-vous des difficultés à obtenir des avis spécialisés ?
 ? jamais
 ? parfois
 ? souvent
 ? toujours

27.Le délai moyen de consultation d’un spécialiste est-il en moyenne ?
 ? comme à l’hôpital
 ? moins long
 ? plus long

28.Parmi les facteurs suivants, lesquels par ordre d’importance expliquent les délais de consultation de spécialistes ?
 ? Délai de prise de rendez-vous à l’hôpital
 ? Accompagnement pénitentiaire / police
 ? Détenus

29.Avez-vous recours aux avis téléphoniques ?
 ? jamais
 ? parfois dans quelles spécialités ?
 ? souvent
 ? très fréquemment

30.Pensez-vous que de connaître personnellement et / ou professionnellement les spécialistes que vous consultez, cela permette une meilleure gestion des avis spécialisés ?
 ? non
 ? si oui, pourquoi ?

31.A moyen d’investigation égal, pensez-vous préférable pour le patient qu’il soit examiné par le spécialiste à l’hôpital ou à l’UCSA ?
 ? UCSA pourquoi ?
 ? Hôpital

32.Avez-vous les possibilités d’extraction médicale suffisantes pour assurer un accès aux soins équivalent à celui de la population générale ?
(ou êtes-vous amené à effectuer un tri ?)
 ? Oui
 ? Si non, pourquoi ?

33.A votre avis quelles sont les raisons principales qui expliquent le manque de spécialistes intervenant en prison ?
 ? le volume de consultations trop peu important
 ? la prison / les détenus font peur, milieu carcéral
 ? financières
 ? accueil en prison (rôle des surveillants contraintes de passage...)
 ? Surcharge de travail, manque effectif
 ? autres...

34.Quelles seraient alors les mesures qui permettraient de faire venir davantage les spécialistes à l’UCSA ?
 ? accès aux malades facilité
 ? financières (prime multisite / pénibilité...)
 ? collaboration plus étroite avec l’hôpital
 ? revalorisation de statut...

Dossier Médical Partagé et Télémédecine
Les Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication (NTIC) offrent des outils utiles pour améliorer la prise en charge et
l’accès aux soins des patients.
On peut distinguer schématiquement 3 types d’application des NTIC en milieu pénitentiaire :
- le Dossier Médical Partagé correspond à la constitution d’un dossier informatique regroupant les comptes-rendus médicaux, les
examens complémentaires et permettant de « partager » le dossier avec d’autres intervenants (UCSA, hôpital) qui bénéficieront alors
d’un accès privilégié.
- la Télémédecine peut être définie par toute utilisation des NTIC dans le domaine de la santé. On peut distinguer 2 types de
télémédecine :
o la télémédecine en temps réel avec l’utilisation de la visioconférence
o la télémédecine en temps différé par envoi d’email avec des pièces attachées. (réseau intranet ou liaison internet sécurisée)

35.Avez-vous déjà pensé utiliser ces technologies pour demander des avis spécialisés ?
 ? Jamais
 ? Parfois Laquelle ?
 ? Souvent
 ? Très souvent

DMP
36.Pensez-vous qu’il réponde à un réel besoin ?
 ? non
 ? si oui, quel est il ?

37.Avec qui pensez vous qu’il soit nécessaire de le partager ?
 ? autres UCSA (transfert, deuxième avis)
 ? hôpital de rattachement (avis spécialisé)
 ? médecin traitant
 ? services sociaux

38.Quels éléments doivent y figurer à votre avis ?
 ? observation médicale
 ? examens complémentaires (biologiques, radio, echo...)
 ? lettre et avis spécialisés, CRO, CRH
 ? Avis psychiatre/ SMPR
 ? Dossier médico-social

Télémédecine en temps différé (email dans réseau sécurisé)
39.Avez-vous accès facilement à internet / messagerie au sein de l’UCSA ?
 ? Oui
 ? non

40.Jugez-vous utile d’avoir accès aux recueils de bonnes pratiques cliniques par internet ?
 ? oui
 ? si non, pourquoi ?

41.Vous arrive-t-il de demander des avis par messagerie ?
 ? non
 ? si oui, à quelle fréquence ? dans quelle spécialité ?

42.Pensez-vous que cela puisse être un bon moyen d’obtenir l’avis d’un confrère ?
 ? très mauvais
 ? mauvais
 ? bon
 ? très bon

43.Auriez-vous des réticences à demander un avis spécialisé à un confrère que vous ne connaissez pas ?
 ? non
 ? si oui, pourquoi ?

44.Quel délai de réponse vous semble acceptable (hors situation aiguë) ?
 ? <24h
 ? 24-48h
 ? >48h < 1semaine
 ? > 1semaine

45.Pensez-vous souhaitable d’avoir dans chaque spécialité un référent unique ?
 ? non
 ? si oui, pensez-vous cela réalisable ?

46.Par rapport au téléphone, l’email est-il selon vous ?
 ? Plus sûr, moins sûr ou équivalent
 ? Plus rapide, moins rapide ou équivalent
 ? Plus contraignant, moins contraignant ou équivalent

47. Par rapport au téléphone, l’email ou la visioconférence engagent-ils ?
 ? Plus la responsabilité du spécialiste
 ? Moins la responsabilité du spécialiste
 ? équivalent

Télémédecine en temps réel (visioconférence)
48.Pensez-vous que la visioconférence avec l’hôpital (service des urgences ou spécialité) puissent être utiles
 ? au médecin de l’UCSA ?
 ? Oui
 ? Non
 ? A l’infirmière, en dehors de la présence du médecin ?
 ? Oui
 ? Non

49.Seriez-vous prêt à consulter un spécialiste en présence du patient par visioconférence ?
 ? Oui
 ? Si non, pourquoi ?

50.Pensez-vous que dans certaines spécialités, la visoconférence puisse diminuer significativement le nombre de consultations face à face ?
 ? Non
 ? Si oui, ? dans quel(les) spécialité(s) ?
 ? de quel ordre (%)
o 0 - 25%
o 25 - 50%
o 50 - 75%
o 75 - 100%

51.Trouvez-vous préférable pour les avis spécialisés ? (par ordre d’importance)
 ? d’envoyer les patients à l’hôpital
 ? de développer la visionconférence (et ainsi diminuer ainsi le nombre d’extractions)
 ? d’augmenter les consultations de spécialiste à l’UCSA

52.Comment pensez-vous que le patient acceptera ce mode de consultation ?
 ? bien
 ? sans plus
 ? mal
 ? refus

53.La visioconférence permettrait d’assister à des présentations scientifiques et différents staffs (traumato, médecine interne...)
Pensez-vous que cela vous serait profitable ?
 ? oui
 ? si non, pourquoi ?

54.Pensez-vous que cela représente un bon moyen de formation continue ?
 ? oui
 ? si non, pourquoi ?

synthèse
55.Pensez-vous que le recours aux Technologies de l’Information et communication (dossier informatisé et télémédecine) peut être utile pour
la prise en charge des détenus ?
 ? pas du tout
 ? un peu
 ? assez
 ? beaucoup

56.Pensez-vous que l’utilisation du dossier informatisé améliorera la qualité de prise en charge des détenus ?
 ? oui
 ? si non, pourquoi ?

57.Pensez-vous que la télémédecine (visio+email) permettra de diminuer le nombre d’extractions médicales ?
 ? Oui
 ? Non

58.Pensez-vous que la télémédecine (visio+email) permettra d’améliorer l’accès aux soins notamment spécialisés en milieu pénitentiaire ?
 ? oui
 ? si non, pourquoi ?

59. Pensez-vous que la télémédecine permettra de diminuer l’isolement de la pratique médicale en milieu pénitentiaire ?
 ? pas du tout
 ? un peu
 ? assez
 ? beaucoup

60.Quels sont pour vous aujourd’hui les freins au développement des Technologies IC en milieu pénitentiaire ?
 ? financier
 ? correspondant
 ? manque désir patient
 ? contrainte sécuritaire

61. Pensez-vous que le développement des Technologies IC fasse partie des priorités pour améliorer l’accès aux soins des detenus ?
 ? oui
 ? si non, quelle(s)serai(en)t ces priorités ?

62.Etes-vous favorable à la création d’un réseau de spécialistes inter-UCSA ?
 ? oui
 ? non

63.Concernant la mise en reseau de l’UCSA avec l’hôpital de rattachement, pensez-vous qu’elle soit ?
 ? Accessoire
 ? Utile
 ? Nécessaire
 ? indispensable

PROFIL MEDECIN
64.Quel âge avez-vous ?

65.Quelle est votre formation ?
 ? médecine générale
 ? spécialité : laquelle ?

66.Avez-vous suivi une formation spécifique pour exercer en milieu pénitientiaire ?
 ? non
 ? si oui, laquelle ?

67.Suivez-vous une formation continue ?
 ? non
 ? si oui, laquelle ? (staff...)

68.Avez-vous déjà eu une activité en milieu hospitalier ?
 ? non
 ? si oui, combien de temps
 ? dans quel service ?

69.Depuis quand exercez-vous en milieu pénitentiaire ? nb années ?
 ? < 2 ans
 ? entre 2 et 5 ans
 ? entre 5 et 10 ans
 ? >10 ans

70.Quel est votre statut ?
 ? PH temps plein
 ? PH temps partiel
 ? Vacataire
 ? Attaché`

71.Combien de consultations en moyenne effectuez-vous par semaine ?
 ? par demi-journée ?

72.Possédez-vous un ordinateur à titre personnel ?
 ? non
 ? si oui, depuis combien d’année ?

73.Avez-vous une adresse email à titre personnel ?
 ? non
 ? si oui, à quelle fréquence l’utilisez-vous ?
o plusieurs fois par jour
o 1/jour
o quelques fois par semaine
o quelques fois par mois

CONCLUSION
74.Enfin, souhaiteriez-vous exprimer un autre idée que nous n’aurions pas abordée ?
 ? non
 ? si oui, laquelle ?

75. Pourriez-vous m’indiquer le nom de 1 ou 2 spécialistes qui consultent régulièrement en prison ?(pour questionnaire / comment les joindre
N°/email)
Sexe
 ? homme
 ? femme