13668 articles - 12253 brèves

Documents associés :

CR DRASSIF 15/06/06

Type : Word

Taille : 79.5 ko

Date : 6-11-2006

(2006) Compte-rendu du Groupe VIH-Prison du 15 juin 2006

Mise en ligne : 24 février 2007

Dernière modification : 6 novembre 2013

Texte de l'article :

Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales d’Ile-de-France
Inspection Régionale de Santé Publique

Affaire suivie par  : Christine BARBIER et Grégory VALOT 
 
 ? : 01 44 84 24 33
 ? : 01 44 84 22 00
Courriel : christine.barbier@sante.gouv.fr

 ? : 01 44 84 20 17 
 ?  : 01 44 84 22 00 
Courriel : gregory.valot@sante.gouv.fr 

Paris, le 31/07/2006

COMPTE-RENDU DE LA REUNION
DU GROUPE VIH-PRISONS DU 15 JUIN 2006

 Présents :
Dr BARBIER Christine (DRASSIF) ; FALLOT Eric (AIDES IDF) ; Dr FIX Michel (UCSA Fleury Mérogis) ; MARTIN Véronique (Maison d’arrêt Paris la Santé) ; Dr MONTUCLARD Luc (UCSA de Nanterre) ; Dr ORTMANS Christine (DDASS 95) ; PARADIS Charlotte (Ban public) ; PIERRE Nadège (Sida info service) ; VALOT Grégory (DRASSIF)

Excusés :
GOUX Francis (DDASS 78), PENCIOLELLI Noëlle (DRASSIF), ROUSSIN Malvina (SIDACTION), SIZORN Michelle (SOS Hépatites).

Rappel du cadre de travail

Christine BARBIER rappelle dans quel cadre s’inscrit le groupe de travail VIH/Hépatites/IST. Depuis Janvier 2005, a été instituée en Ile-de-France une chefferie régionale de projet concernant les thématiques VIH-SIDA, Hépatites et IST. La mission de cette chefferie de projet est de décliner les programmes nationaux de lutte contre le VIH et les IST d’une part, et contre les Hépatites virales C et B d’autre part. C’est au sein de 6 groupes de travail que sont définies dans le détail stratégies et actions : groupe « population générale, jeunes », « groupe « migrants », groupe « hommes entre eux », groupe « dépistage », groupe « soins », groupe « dispositif médico-social ». Compte tenu des problèmes spécifiques rencontrés par les populations détenues, un groupe ad hoc a été constitué pour ce public (il en va de même pour le public « prostitués »).

Le groupe « VIH prisons » rassemble des représentants de la DRASS et des DDASS, du ministère de la justice (remplacement de Monsieur TOUTAIN en attente), des UCSA et des associations financées pour des actions en milieu carcéral (AIDES, AIDES 92, Migrations santé, Sida Parole, ACT UP, Sidaction). L’association Ban public a rejoint le groupe récemment.

Le groupe « VIH prisons » s’articule avec le groupe de travail conduit par le Dr Noëlle PENCIOLELLI (DRASSIF), chargée de la prise en charge des détenus et de l’organisation des UCSA en lien avec l’ARH.

1. Démarches en cours

• COREVIH

Voir note d’étape sur l’évolution des CISIH vers les COREVIH sur le site de la DRASSIF :
http://ile-de-france.sante.gouv.fr/img/pdf/noteetapecorevih__2.pdf

A l’heure actuelle, trois textes réglementaires sont en cours d’élaboration :
- Un arrêté fixant le découpage territorial des COREVIH et le siège de chacun d’entre eux (ce texte sera conçu en fonction des propositions de découpage envoyés à la DHOS)
- Un arrêté fixant la composition des COREVIH (équilibre entre associations et professionnels, dont les représentants des UCSA)
- Une circulaire sur le rapport d’activité type.

En Ile-de-France, 5 COREVIH seront constitués mais un interCOREVIH permettra d’aborder les sujets transversaux, dont le sujet « détenus ».

• PRSP

Le Plan régional de santé publique fixe pour 5 ans les grandes priorités régionales en matière de santé publique. En Ile-de-France, le PRSP a été élaboré par la DRASSIF en collaboration avec l’Assurance Maladie, des collectivités territoriales, des professionnels et les associations. Il a été validé par la conférence régionale de santé au mois de mars. Le plan est accessible sur le site internet de la DRASS :
http://ile-de-france.sante.gouv.fr/img/pdf/prsp-2.pdf

Le futur GRSP (groupement régional de santé publique) financera les opérateurs mettant en œuvre les actions et stratégies définies dans le PRSP au moyen de crédits mis en commun par la DRASSIF, l’Assurance Maladie et les collectivités territoriales qui en auront fait le choix.

Les actions VIH prisons s’inscrivent à la fois dans l’objectif 21 (« diminuer les nouvelles contaminations par le VIH et les IST chez les populations prioritaires ») et les objectifs de l’axe 4 (concernant la promotion de la santé auprès des publics en situation de vulnérabilité sociale).

• Appel à projets

Les objectifs du PRSP ont servi de cadre à l’élaboration de fiches d’appel à projets. Une de ces fiches concerne la prévention du VIH, des IST et des Hépatites en milieu carcéral.

Les promoteurs (associations, réseaux, communes...) ont pu candidater sur ces fiches jusqu’au mois de mai. En juin, leurs dossiers ont été l’objet d’une instruction par la DRASS, l’Assurance maladie et le Conseil régional. Cette période d’instruction a permis d’élaborer des avis, en fonction duquel le comité des programmes a retenu les projets.

La liste des projets retenus est accessible sur le site des financeurs. Le lien pour accéder à cette liste sur le site de la DRASSIF est le suivant : http://ile-de-france.sante.gouv.fr/sante-publique/plan-regional-de-sante-publique/appel-a-projets-p-r-s-p.html

2. Correction du compte-rendu de la réunion « VIH prisons » du 27 avril 2006

Certains points du compte-rendu de la réunion « VIH prisons » du 27 avril 2006 ont été précisés, corrigés ou complétés.

Les modifications figurent en rouge dans la version du compte-rendu ci-jointe.

3. Présentation des outils de prévention en milieu carcéral

• DVD utilisé à Fleury Merogis (outil présenté par Monsieur le Docteur FIX)

Le DVD a été visionné en réunion.

Cet outil a été conçu par des infirmiers de l’UCSA avec le CRESIF. D’une durée de 7 minutes, il est organisé en séquences permettant d’aborder notamment l’hygiène corporelle, l’hygiène dentaire, l’entretien de la cellule et l’usage de l’eau de javel. 

Utilisé en couplage avec le livret d’accueil, ce DVD est visionné en début d’incarcération et chaque séquence permet une discussion avec échanges et approfondissement. Chaque séquence peut être utilisée séparément.

Il existe une version adaptée aux femmes. Elle reprend la trame générale en y ajoutant certains points spécifiques : suivi gynécologique, nurserie...

Des versions en langues étrangères sont prévues.

• « Outils » utilisés à la Maison de la Santé

Deux documents ont été présentés :

 ? Livret d’accueil général

Il s’agit d’un guide remis aux détenus lors de leur arrivée à la maison d’arrêt de Paris-la-Santé. Il fournit diverses explications sur le fonctionnement de l’établissement : organisation des locaux, cantines, travail pénitentiaire, aides associatives, sport, enseignement...

Un paragraphe est consacré à l’hygiène (pages 2 et 3), un chapitre à l’organisation du service médical (pages 24 et 25).

Il existe en trois langues : français, anglais et espagnol.

 ? Fascicule concernant spécifiquement l’UCSA

Edité en quatre langues (français, anglais, espagnol et arabe), il évoque les points suivants : l’accès aux soins, l’organisation générale de l’UCSA, le rôle de l’infirmière, du médecin, du dentiste, de l’assistante sociale, les formalités à accomplir lors du départ de la maison d’arrêt de Paris la santé.

• Guide pratique « Les actions de santé en milieu carcéral » (Association ban public)

Présentation de l’association ban public

L’association ban public a pour but de favoriser la communication sur les problématiques de l’incarcération et de la détention, et d’aider à la réinsertion des personnes détenues. Composée d’anciens détenus, de journalistes, d’universitaires, d’artistes, d’associations... de citoyens, Ban public développe son action autour d’un site Internet, www.prison.eu.org.

L’objectif de ce site est de : 
 ? créer une plate-forme d’information et de réflexion accessible et pédagogique, le site ayant pour objet l’échange et la production d’information et, plus globalement, la mise en relation de celles et ceux qui travaillent sur les prisons et pour les détenu(e)s.
 ? accroître la visibilité du problème de la détention et sensibiliser le grand public à ces questions.

Présentation du guide pratique

Ce guide encore à l’état de projet est joint à ce compte-rendu. Les remarques éventuelles peuvent être adressées à l’association Ban public.

Plusieurs participants de la réunion ont souligné la nécessité d’organiser un programme régional d’éducation pour la santé en milieu carcéral.

4. Finalisation de l’état des lieux

Voir document ci-joint

Ce document après validation par le groupe sera adressé par la DRASS directement aux UCSA avec copie aux médecins inspecteurs de santé publique (DDASS). Les remarques éventuelles peuvent être envoyées avant le 4 septembre.

{mini}

Prochaine réunion le : jeudi 5 octobre à 9 h 30, Salle 5 B 9 à la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales d’Ile-de-France, 58 à 62, rue de Mouzaïa, 75935 PARIS CEDEX 19