14129 articles - 12260 brèves

Mort suspecte de Jamel Nivet, 22 ans

Mise en ligne : 22 April 2006

Dernière modification : 17 November 2006

Texte de l'article :

Je m’appelle Monia Nivet, j’habite à toulouse...Je vous écris ce jour pour vous raconter mon histoire :
 
Le 26 septembre 2005 mon petit frère Jamel Nivet agé de 22 ans est incarcéré à la maison d’arrêt de Tours (37) pour une histoire de coup de fusil tiré dans la jambe (ce n’est pas lui qui est tiré) par un de ses amis pour une histoire de jalousie envers sa petite amie... enfin bref, il est incarcéré le 26 septembre.

Il partage sa cellule avec un autre détenu... le dimanche 9 octobre 2005 mon frère est retrouvé mort dans sa cellule dans son lit à 17h30 soit disant d’un arrêt du coeur pendant son sommeil (bizarre), alors qu’il est décédé vers 13h30... et son codétenu croyait qu’il dormait apparemment... Pendant 4h, il est resté mort dans son lit sans que personne ne voit rien !!!!!!!

Mon frère n’avait que 22 ans et toute la vie devant lui... ensuite, on nous a annoncé sa mort que le lundi 10 octobre... ce n’est pas normal !!!!!!! Et encore ma mère avait un petit mot sur la barrière comme quoi il fallait qu’elle appelle la prison de Tours et c’est là qu’on lui annoncé le décès... Sinon nous avons rien recu aucun courrier pour nous expliquer sa mort ou quoi que se soit rien du tout... Et le 9 octobre le jour où mon frère est mort ma mère n’a pas bougé de chez moi, et au pire, si elle sort, elle met le répondeur mais il n’y avait aucun message.....
Ensuite nous avons été le voir à la morgue après l’autopsie qu’il avait eu (soit 2 jours après), nous n’avons récupérer aucun vêtement qu’il portait le jour où il est décédé (bizarre)... Et à ce jour nous n’avons toujours aucun résultat de l’autopsie de mon frère soit disant il faut attendre un numero de dossier au parquet ou je ne sais quoi... On nous a dit qu’il est mort d’un arrêt du coeur pendant son sommeil.

En attendant, nous, on est là à essayer de comprendre ce qui a pu se passer mais sans réponse... On se dit il serait jamais parti dans cette prison, il serait encore vivant aujourd’hui... Nous patientons pour les résultats mais c’est long et on en à marre d’attendre de ne pas savoir...

J’oubliais apparemment il avait un traitement à la méthadone !!!! et j’ai lu qu’il y en a plein en prison qui décède à cause d’une surdose...

Et avant d’être incarcérer à tours, il avait demandé toutes les prisons sauf tours, il a dit à ma mère et à sa copine, ainsi que devant les gendarmes qui l’escortaient, "s’ils m’envoient à tours, ils vont me tuer. Vous ne me reverrez pas vivant" et par malchance c’est ce qui est arrivé... Pourquoi pas à tours ????? On ne le saura jamais...

Voilà je vous ai fais un résumé de l’histoire sans compter le permis de visite qui n’en finissait pas d’arriver et qui est arrivé le lendemain de sa mort...
Merci de l’attention que vous porterez à ma lettre..
 
Je vous joins une photo de mon frère.

Monia Nivet