14142 articles - 12260 brèves

« Un ancien condamné à mort assassiné » (1)

Mise en ligne : 6 March 2006

Texte de l'article :

Jacques Lerouge, 65 ans, a été tué à coups de couteau jeudi soir dans les Vosges, devant une maison de réinsertion pour anciens détenus. 
 
L’ancien condamné à mort Jacques Lerouge, 65 ans, a été mortellement blessé à coups de couteau jeudi soir 16 février à Charmes (Vosges), par un habitant d’Epinal âgé de 57 ans qui s’est enfui dans la nuit, apprend-on auprès de la gendarmerie, vendredi.
Une violente dispute venait d’éclater dans la maison de réinsertion pour anciens détenus de Charmes, lorsque le protagoniste a entraîné dehors Jacques Lerouge pour le poignarder à plusieurs reprises dans le thorax.
Un proche de Lerouge a été blessé en voulant le protéger.

Réinsertion

Condamné à mort pour un braquage sanglant, Jacques Lerouge avait purgé 20 ans de prison avant d’être remis en liberté en 1985.
Depuis, il avait consacré sa vie à la réinsertion des détenus en fondant l’APERI (Association pour l’aide aux personnes en voie de réinsertion) dont le siège est situé près de Nancy.
Ecrivain et conférencier, il avait été décoré par le garde des Sceaux Pascal Clément le 18 novembre dernier.
"Jacques Lerouge, qui représentait lui-même un exemple de réinsertion réussie, a consacré sa vie à la réinsertion des détenus, jusqu’à la perdre tragiquement dans l’exercice de cette vocation", a réagi vendredi matin la députée UMP Christine Boutin.

Source : Le Nouvel Obs 18/02/06