14142 articles - 12260 brèves

Annexe 5 : Les activités physiques et sportives au centre de détention du Muret (31)

Mise en ligne : 27 February 2006

Texte de l'article :

Annexe 5 : Les activités physiques et sportives au centre de détention du Muret (31)

Le personnel pénitentiaire participant au développement du sport dans cet établissement est composé d’un chef de service pénitentiaire, d’un moniteur coordinateur de sport et de trois moniteurs de sport. Ils sont aidés par quatre intervenants extérieurs (un professeur de tennis, un professeur de judo, un professeur de musculation, un intervenant rugby à XIII), par dix stagiaires au brevet d’état d’éducateur sportif 1er degré option tennis et vingt-six stagiaires au brevet d’état d’éducateur sportif 1er degré option musculation (l’établissement est lié au CREPS de Toulouse par un protocole d’accord).
Un programme hebdomadaire des activités est affiché tous les vendredis pour la semaine suivante. Ce programme comprend des séances à accès libre (football, badminton, tennis, tennis de table, course à pied, musculation, football en salle) et des séances dirigées (volley-ball, football, judo, tennis, rugby à XIII).
Les détenus sportifs qui font preuve de sérieux et qui s’investissent dans les activités physiques et sportives peuvent faire l’objet de mesures d’aménagement de peine, élaborées par le service des sports et le SPIP, pour concrétiser tout projet personnel.
Des stages de perfectionnement, d’initiateurs, d’arbitres ou commissaires sportifs peuvent être organisés avec le concours des cadres techniques des ligues sportives concernées.
En 2003, trois détenus ont participé à une course relais à l’extérieur de l’établissement, deux détenus ont participé à une rencontre inter-club et sept détenus ont participé à l’ascension du Mont Vallier (2745 m) sur deux jours avec une nuit en refuge.
La préfecture de Haute-Garonne a participé au financement de l’opération chantier montagne a hauteur de 4500 € et la ville de Toulouse a accordé 5000 €.
Le Conseil général de la Haute-Garonne a attribué 6000 € à l’association culturelle et sportive de l’établissement pour le financement de l’animateur de ce chantier

Source : Rapport d’activité 2003 du centre de détention de Muret