14126 articles - 12260 brèves

Témoignage de Marcel, français incarcéré au Maroc

Mise en ligne : 12 November 2005

Texte de l'article :

Le 08/05/05

L’ombre de la mort

 

Le 29 août 2004, je suis arrêté à la douane de Tanger pour détention de cannabis. Je suis dans une cellule de 15m2, nous sommes 100 personnes. Les odeurs vous donnent envie de vomir, les policiers torturent les prisonniers, ils les volent. Je suis resté éveillé 48 heures debout car les gens dorment les uns sur les autres. C’est lamentable, beaucoup ont la gale et vous êtes mélangés avec eux. Ca fait neuf mois que je suis incarcéré à la prison civile de Tanger. Je vis l’enfer, car si vous n’avez pas d’argent il y de grandes chances que vous mourriez dans l’indifférence. Il n’a pas de sécurité pour les européens. Tous les jours les gens s’agressent avec des couteaux. La couleur blanche n’est pas acceptée ici. Avant de rentrer en prison, deux inspecteurs de la douane m’ont tout volé, mes affaires personnelles, mon argent, voila comment sont traités les européens ici, comme des victimes. Nous nous faisons injurier tous les jours et de plus le pays français ne fait rien pour nous, surtout au niveau de la santé.

Beaucoup sont malades, mais il n’y a même pas de soin, pas de médicament, et tout le monde est indifférent. Je demande à celui qui lira notre détresse de rapatrier tous les français dans des prisons françaises car ici ce qu’on vit : « l’enfer c’est le paradis. »

 

Marcel