14126 articles - 12260 brèves

Droit de réponse aux 12 organisations contre la proposition de loi sur la récidive

Mise en ligne : 26 October 2005

Dernière modification : 15 August 2010

Texte de l'article :

De : jean wanadoo <jean.beaudoin@wanadoo.fr>
À : 
redaction@banpublic.org
Objet : Re : [Infoprison] 12 organisations contre la proposition de loi sur la récidive 

il est nécessaire de durcir la loi lorsqu’elle produit des récidivistes. En effet une bonne loi dissuade toujours de récidiver. Mais je ne pense pas que le texte présenté par le gouvernement soit suffisant et disssuasif.

La principale manière de dissuader repose sur un contrôle des individus violents. Ceci peut se faire en milieu ouvert (l’individu violent est libre) ou en milieu carcéral (il est enfermé dans une enceinte).

Il faut des contrôleurs et des technologies qui coutent cher. Or nous n’avons pas les budgets pour ces programmes de controle.

Cette mesure attente aux libertés individuelle de l’individu, mais protège ses victimes potentielles.

Aucun démocrate ne voudra de textes qui reposent sur un contrôle des individus potentiellement dangereux autrement que par des enfermements dans les centres de détention, dont on sait qu’il sont des ghettos pour personnes violentes ou des trafiquants. Si une personne vit quelque temps dans ces collectivités de criminels il ne s’amende pas mais devient pire le plus souvent. Il apprend en outre les méthodes qui permettent de passer à travers les mailles du filet.

Lire le communiqué
12 organisations contre la proposition de loi sur la récidive 

Lire également :