14126 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Emission de radio

Type : RealAudio

Taille : 53 bytes

Date : 11-11-2004

Ban Public, invité suite à notre Edito

Mise en ligne : 12 November 2004

Texte de l'article :

Pour l’association Ban public [1], Act Up Paris, ce sont les fossoyeurs des détenus malades, coupable de Crimes contre les prisonnier(e)s, dans le but de conserver ses moyens financiers en vue de construire un monopole réservé à une élite. Le « pôle suspension de peine » qui réunit des associations et syndicats serait sous l’influence d’Act Up et dissimulerait la situation sanitaire réelle en prison.

De plus, Act Up aurait exclu des anciens détenus du pôle, masquerait la réalité des personnes malades en prison, dissmule et travestit l’information et ne reconnaît aucun droit aux personnes incarcérées, pas même celui de s’exprimer sans intermédiaire. Act Up serait un « groupuscule paranoïaque » qui utilise la parole des prionnier(e)s pour négocier avec les pouvoirs publics et les laboratoires des subventions pour faire tourner l’association.

Voici en vrac un résumé des accusations les plus graves d’un communiqué publié par l’association Ban public.

Pour comprendre le fond de ces critiques, nous avons invité Milko Paris de l’association Ban public. Bonjour et bienvenue.

Jérôme Martin, président d’Act Up Paris, réagit par téléphone aux accusations de l’association Ban public.

L’association Act Up Paris siège — avec AIDES, la Croix-Rouge et d’autres associations de la frange la plus réactionnaire de la lutte contre le sida — au Conseil d’administration de l’association Ensemble contre le sida. Ensemble contre le sida organise notamment le Sidaction à la télévision, qui récolte des fonds privés pour en redistribuer l’essentiel... aux associations membres d’Ensemble contre le sida.

Deux membres de l’association Ban Public sont salariés d’Ensemble contre le sida.

Survivre au sida est la seule association qui a osée publier le rapport de la Cour des comptes sur l’utilisation des fonds récoltés par Ensemble contre le sida, lire et écouter l’article Questions à Ensemble contre le sida sur les Observations de la Cour des comptes sur les comptes d’emploi pour 1994 à 1996 du fonds SIDACTION.

Ecouter l’émission de Survivre au Sida

Notes:

[1] Lire l’édito : les fossoyeurs