14144 articles - 12260 brèves
> Edito

Témoignage sur la prison en Turquie

Mise en ligne : 16 June 2003

Dernière modification : 16 June 2003

Texte de l'article :

J’ai acheté un circuit en Turquie via un organisateur de groupe.
Nous sommes partis à la découverte de la Cappadoce en car accompagné d’un guide officiel.
Le vendredi 28 mars 2003, après avoir visité pendant près de 2h un magasin de tapis puis un centre artisanal, notre guide s’est enfin décidé à nous emmener à un point de vue pour y admirer la vallée des amoureux. Là, nous nous sommes retrouvés coincés entre la falaise et une rangée de boutiques à touristes. Les commerçants vendaient de nombreux objets ainsi que des fossiles. Après que les autres touristes s’y soient intéressés j’en ai également acheté un.

Je m’appelle Marc et je viens de sortir de prison grâce à une caution de 6000 euros que mon père a dû payer pour ma libération.

Vous allez croire peut-être, que j’avais acheté une véritable antiquité d’une valeur inestimable et bien non c’était un simple fossile d’oursin qui se vend par centaines pour une valeur entre 1 et 5 millions de livres turques. Notre guide ne nous a rien dit, pourtant il en connaissait les conséquences. La vente est interdite, pourtant les commerçants n’ont jamais été inquiétés. La seule chose que je sais, c’est qu’à l’aéroport d’Antalya on a fouillé mes bagages, que l’on a sorti mon fossile et que l’on m’a arrêté.

La première nuit j’ai dormi sur une planche en bois. Le lendemain j’ai du subir tout se que l’on fait subir aux pires criminels. Après quoi on m’a jeté dans la prison d’Antalya. Nous étions 15 dans la cellule et que des étrangers. C’est là que j’ai appris qu’il était monnaie courante d’arrêter de temps en temps un touriste pour ces raisons. Une centaine par an, pas plus ni moins.

J’encourai une peine de prison allant de 5 à 10 ans et que seul mon
jugement déterminerait si l’on m’accorderait de sortir ou pas en payant une caution de 6000 euros.Vous devinerez les angoisses que j’ai du subir pendant les 43 jours que j’ai attendu avant d’être jugé. Pas le droit de téléphoner pas le droit d’écrir sauf en Turc, un isolement total accompagné de malnutrition, racket, la douche tout les 10 jours. Il fallait tout payer même son électricité.

Un Allemand de 37 ans s’est pendu dans la cellule. Il avait ramassé un caillou, non, pas une pierre antique, non un caillou et s’était là, la raison de son incarcération.

Mon avocat sur place a fait un très bon travail, il a rassemblé beaucoup de preuves, il est même retourné en Cappadoce prendre des photos des étalages des commerçants. Accompagné de la police et d’un arquéologue il a fait faire une déposition au vendeur qui m’avait vendu le fossile.

Mais tout ça n’a servi a rien. Le but final de se complot était de me soutirer 6000 euros. Mais cette histoire m’a coûté bien plus, 12000 euros, un casier judiciaire et un préjudice morale et physique dû aux conditions de tétention.

Marc

Je continue à avoir des contacts avec les autres détenus restés en prison,la caution pour un caillou est passée à 9000 euros Marc