14126 articles - 12260 brèves

Ministère de la Justice

Les premiers brouilleurs de téléphones portables sont mis en place dans 4 maisons d’arrêt.

Mise en ligne : 15 May 2003

http://www.justice.gouv.fr/presse/c...

Texte de l'article :

Paris, le 15mai 2003

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les premiers brouilleurs de téléphones portables sont mis en place dans 4 maisons d’arrêt.

Dans le cadre du plan annoncé le 14 mars dernier par Dominique PERBEN, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, afin d’améliorer la sécurité dans les établissements pénitentiaires, les premiers brouilleurs de téléphones portables sont mis en place dans quatre maisons d’arrêt.

Ce dispositif de brouillage est installé par l’Administration pénitentiaire en priorité dans les secteurs les plus sensibles de la détention de ces établissements.

Les installations de ces instruments représentent la première étape d’un programme de brouillage des quartiers de détention et se poursuivra tout au long de l’année 2003. Ce programme avait reçu une base législative lors de la loi d’orientation sur la Justice promulguée le 9 septembre dernier.

A la mise en place de ces brouilleurs s’ajoute l’important programme de fouilles dans plusieurs établissements pénitentiaires, décidé également le 14 mars dernier. Ces opérations, à l’instar de la fouille en cours à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, sont notamment destinées à saisir des téléphones portables.


Contact Presse : Ministère de la Justice
Arnaud LEBLIN

01 44 77 22 02

 

© Ministère de la justice - mai 2003