14142 articles - 12260 brèves

Alain Solé dans l’attente d’un pontage coronarien... - Communiqué de presse du CARB

Mise en ligne : 23 April 2003

Texte de l'article :

Alain Solé reste en taule dans l’attente d’un pontage coronarien, 
Maurice Papon reste en liberté.
Communiqué de presse

Alain Solé a récemment subi une coronographie.
Il reste en prison dans l’attente d’un pontage coronarien, qui pourrait être double ou triple.
Il a été renvoyé au grand Quartier de la Maison d’Arrêt de Fresnes, ce qui n’est certainement pas un endroit convenable pour un homme en danger de mort.

Dans un rapport récemment remis au juge d’application des peines, les experts ayant examiné Maurice Papon affirment que "son état de santé actuel est incompatible avec la détention, a-t-on appris de sources judiciaires".

La Cour française de Cassation avait confirmé en février 2003 la remise en liberté de Monsieur Maurice Papon décidée en septembre dernier par la Cour d’appel de Paris.

Monsieur Papon, condamné à 10 ans de réclusion en avril 1998 pour complicité de crimes contre l’humanité, incarcéré en novembre 1999, est, lui, sorti libre et "grabataire" en septembre 2002,libéré en application de la loi du 4 mars 2002 sur les droits des malades.

Arrêté le 1er octobre 1999, le militant indépendantiste breton Alain Solé est en détention "provisoire" depuis trois ans, six mois et vingt-trois jours jours...

Il est vrai qu’Alain Solé n’a jamais été haut-fonctionnaire sous les régimes de Vichy ou des Quatrième et Cinquième Républiques...

Il n’a jamais été non plus, ni encarté au R.P.R., ni Secrétaire d’Etat...

Son maintien en détention "provisoire" met sa vie en danger.
Ce risque est démontré par un rapport d’expertise médicale dont les juges de la Cour d’Appel de Paris, ceux-là même qui avaient décidé de libérer Monsieur Papon, refusent de tirer la seule conclusion et logique à la fois, à savoir la libération immédiate.

Pour la Coordination Anti-Répressive de Bretagne,

le porte-parole,
Claude Le Duigou

Site internet
http://www.prizonidi.org