14142 articles - 12260 brèves

OIP dénonce le décès d’un sexagénaire maintenu en prison malgré sa maladie

Mise en ligne : 12 March 2003

TARASCON (Bouches-du-Rhône), 28 fév (AFP)

Texte de l'article :

L’Observatoire international des prisons (OIP) a dénoncé vendredi le décès d’un détenu "gravement" malade de 69 ans, à la prison de Tarascon, dont la libération pour raison de santé avait été refusée à plusieurs reprises. Le détenu, décédé dans la nuit du 22 au 23 février, souffrait de "pathologies graves (diabète, broncho-pneumonie) qui ont rendu nécessaires plusieurs hospitalisations en février et novembre 2001", selon un communiqué de l’OIP. Deux jours avant son décès, le malade était revenu d’un séjour à l’hôpital suite à un malaise. Condamné à huit ans d’emprisonnement le 6 novembre 2000, sa libération anticipée pour raisons médicales lui avait été refusée par deux fois, en mai et novembre 2002. La direction régionale des services pénitentiaires de Marseille, jointe par l’AFP, a confirmé le décès, indiquant que ce détenu ne lui avait pas été signalé comme "particulièrement malade" et qu’il avait été déclaré "apte à la détention". La Cour européenne des droits de l’Homme, saisie sur le refus de grâce médicale d’un détenu atteint d’un cancer, avait qualifié en novembre 2002 ce maintien en détention de "traitement inhumain et dégradant", rappelle l’Observatoire.