14142 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 83.7 kb

Date : 7-03-2003

Laurent Jacqua - La guillotine carcérale - silence, on meurt

Par les éditions Nautilus

Mise en ligne : 7 March 2003

Dernière modification : 15 May 2003

Texte de l'article :

Ban Public s’associe à Nautilus Editions
pour présenter :

Nautilus Editions
SARL Vertige Graphic - 5 rue Saint Sébastien - 75011 Paris
tel. 01-43-55-69-59 - fax 01-43-55-69-85
ed.nautilus@wanadoo.fr

LA GUILLOTINE CARCERALE
Silence, on meurt

de Laurent Jacqua

Certains vont dire : encore un livre de détenu, encore un livre sur les prisons...

Celui-ci se distingue pourtant des autres à plus d’un titre, tant par sa forme que par son contenu. Sur le premier point, il est incontestable que Laurent Jacqua est un véritable écrivain ayant un réel talent de conteur et un style bien à lui dont la force et parfois l’âpreté correspondent à son propos avec un rare bonheur. Sur le second, soulignons d’emblée que ce n’est en rien un plaidoyer justificatif : l’auteur assume totalement ses actes, même s’il considère que la justice a été souvent d’une excessive sévérité à son égard. A travers le récit de sa vie, on voit comment un adolescent, se retrouvant derrière les barreaux par le hasard d’une provocation, est pris au piège de la délinquance, au fil des années et des condamnations toujours plus inéluctables. Son livre est également un témoignage précieux sur cet à part qu’est le monde carcvéral, cette "France du sous-sol" (comme l’a qualifiée José bové après en avoir fait l’expérience), plus faite pour briser les êtres humains que pour les réinsérer dans la société. Lui-même a bien failli y laisser la raison, sinon la vie...

A lheure où le tout sécuritaire, la répression systématique au détriment de la prévention sont brandis par nos gouvernants comme seules solutions à l’ensemble des problèmes sociaux, La Guillotine carcérale est un indispensable rappel, face à la démagogie ambiante fondée sur la peur, de quelques valeurs fondamentales. C’est ce que Maître Henri Leclec a tenu à souligner dans sa préface, en sa qualité d’exemplaire défenseur des droits de l’homme, y compris celui de tout être humain, fut-il en prison coupable et condamné, de s’exprimer.

Rappelons que Laurent Jacqua, en prison depuis 1984 alors qu’il est atteint du sida depuis cette date, n’aura effectué le totalité des ses peines qu’en 2021. S’il survit jusque là...

Auteur : Laurent Jacqua
Titre : La guillotine carcérale
Sous titre : Silence, on meurt
Préface : Henri Leclerc
Format : 12 x 20 cm
Pages : 368
Prix : 17 euros
ISBN : 2-84603-021-9