14142 articles - 12260 brèves

La justice ne peut quand même pas détruire une famille !

Mise en ligne : 6 March 2003

Dernière modification : 2 December 2004

Texte de l'article :

Gradignan, près de Bordeaux.

Je voudrais faire un coup d’geule car j’habite Toulouse et mon compagnon est incarcéré à Gradignan. Nous avons des enfants dont trois en bas âge. Après 42 jours de grève de la faim, la juge avait accordé un transfert sur Toulouse en septembre dernier qui ensuite nous a été refusé, par qui ? Je ne sais pas !

Quelqu’un au dessus de la juge ?

Maintenant ça a trop duré car les enfants sont épuisés d’un trajet de trois heures aller et trois heures retour pour un parloir de 40 minutes seulement. Il est inadmissible que des enfants soient punis de voir leur papa souvent (trois parloir par semaines) sous pretexte qu’il soit en prison ! La route me coûte extrèmement chère et je n’ai plus les moyens de la faire plusieurs fois par semaine. Même en prison, ils restent des hommes et bien entendu des papas !

J’ai décidée de ne plus me laisser faire, c’est pourquoi je vais me battre afin d’obtenir le transfert de Mr BLOMME Patrice vers une prison de Toulouse car je trouve normal qu’il soit proche de ses enfants. Je ne demande quand même pas l’impossible ? Non !

Comment expliquer à une petite fille de trois ans qui adore son papa qu’elle puisse le voir que 40 minutes par semaine ?

Je suis une maman désespérée de voir une sitation pareille pour mes enfants et une femme plus que malheureuse de ne pas pouvoir voir l’homme qu’elle aime davantage, simplement car la justice a décidé de garder Mr BLOMME à Gradignan au lieu de le mettre à Toulouse. La justice ne peut quand même pas détruire une famille ! Car autant de route pour les enfants et moi même, psychologiquement est très fatiguant et ne parlons pas physiquement. Le rapprochement familial sert-il à quelque chose alors ?

Je compte bien arriver à mes fins et toute l’aide extérieure sera la bienvenue. Merci à tous d’avance.

Sandra

Pour vos messages : graduche33@free.fr 
Sur le site http://graduche33.free.fr
L’émission "Une Heure pour Graduche"
* en direct de 18h30 à 20h30
* tous les mercredis sur 90.10