14078 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Établissements liés :

Islam Belkebir recherche des correspondantes

Mise en ligne : 23 septembre

Dernière modification : 24 septembre

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce. La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. Personne pas sérieuse s’abstenir.

Texte de l'article :

Je m’appelle BELKEBIR Islam. J’ai 27 ans. je mesure 1m70 pour 70kg. Je suis brun, aux yeux marrons. Cheveux noirs. Je suis d’origine algérienne. J’ai une silhouette sportive. Je suis sportif. Je pratique régulièrement la course à pied. Je fais un peu de boxe, du foot et surtout les sports de cardio.

Au niveau étude, j’ai un niveau de 2nde générale. Je suis polyglotte mais je fais beaucoup de fautes d’orthographe, comme quoi on peut pas être parfait.

Au niveau de ma peine, il me reste 10 mois. J’ai déjà effectué presque la totalité de ma peine et je pense qu’il est temps pour moi de m’engager dans une relation si je trouve la bonne personne. Alors voilà, si mon profile vous intéresse, n’hésitez pas à m’écrire.

Pour écrire à Islam

Monsieur Islam Belkebir

Centre pénitentiaire d’Alençon-Condé-sur-Sarthe

Route du pont percé

61041 Alençon

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :