14078 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Établissements liés :

Davy Tarsi recherche des correspondantes

Mise en ligne : 5 juin

Texte de l'article :

Homme, 45 ans, détenu pour une très longue peine, je recherche une correspondance avec une femme, quel que soit son milieu, son âge, sa culture. J’ai pris beaucoup de recul par rapport à ma peine mais je souffre cruellement du manque de la sensibilité féminine. J’aime écrire, je suis poète, auteur, compositeur et interprète. J’ai des goûts musicaux à la fois spécifique s et variés, une bonne culture générale. Je suis curieux des choses de la vie, voire des plus simples. J’ai en mois une grosse boule de tendresse infinie que je souhaiterais faire vibrer à travers des mots, des échanges. Si vous êtes dans l’abnégation ou simplement la tolérance par la compréhension, sans jugement, je vous souhaite la bienvenue.
A bientôt, j’espère.

Pour écrire à Davy
Monsieur Davy TARSI
Ecrou 15215
Maison centrale
La citadelle/G-318
17410 Saint-Martin-de-Ré

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :