14066 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Établissements liés :

Nicolas Chrétien recherche des correspondantes

Première publication : 21 septembre 2017

Dernière modification : 21 janvier

Texte de l'article :

Age : 34 ans. Taille : 1m73. Poids : 96kg.
Physique : brun (cheveux courts), yeux marrons, type européen, physique de rugbyman.Personnalité : gentil, généreux, franc, à l’écoute, réservé dans certaine situation, aime rigoler, suis sérieux quand il faut, débrouillard, ronchon de temps en temps.
Centres d’intérêts : musique (rock, blues, électro…), cinéma (action, aventure, science-fiction…), sport (extrêmes, rugby, VTT, mécaniques…), dessin, jeux vidéo, cuisine (salé, sucré), la nature, la pêche, l’aéronautique, l’automobile, danser…
Sports pratiqués : handball, basketball, ski-nautique, VTT (cross-country), football américain, tennis, badminton….
Alcool en soirée et ne fume pas.

Ce que je recherche : une femme 28/35 ans. Taille, yeux, cheveux, origine, indifférent. Qui s’entretient un minimum physiquement. Féminine, autonome. Qui saurait donner comme recevoir. A l’écoute. Gentille, compréhensive, câline. Sachant s’exprimer. Avec un peu de caractère. Qui sache profiter de chaque instant de vie. Avec qui partager loisirs, voyages et autres…Avec qui les conflits (car il y en a toujours) se régleraient vite. De préférence qui ne fume pas.

Si mon annonce a piqué votre curiosité, n’hésitez pas à m’écrire pour en savoir plus. Je me ferai un plaisir de vous répondre en toute honnêteté.
A bientôt…

Pour écrire à Nicolas
Monsieur Nicolas Chrétien
Ecrou 12750
Centre de détention de Mauzac
Lieu dit « la sablière »
24150 Mauzac-et-Grand Castang

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :