14078 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Établissements liés :

John Paul Bel recherche des correspondantes

Première publication : 16 avril

Dernière modification : 1er novembre

Texte de l'article :

Bonjour,
Je me présente : je suis un homme de 47 ans. Je sais que j’ai commis des délits très graves et je m’en veux et je regrette tout le mal que j’ai pu faire.
Aujourd’hui cela fait 11 ans que je suis en prison, il me reste encore 3 ans à faire et cette peine est normale et à la mesure de mes actes ! Je ne suis ni un bad boy ni un voyou. J’ai commis des actes par idiotie et envie d’argent sans en calculer les conséquences pour les victimes. Je sais que cela n’est pas une excuse. Mais à l’époque j’étais jeune et con ! Aujourd’hui j’ai 47 ans, je suis posé et je veux un avenir normal avec un travail et surtout que mes enfants soient fiers de leur papa.
A cause de mes conneries, j’ai tout perdu. Je suis seul ! C’est pour cela que je passe une annonce. Je cherche une correspondante avec qui échanger dans un premier temps. Et par la suite si entente, construire quelque chose à deux car j’ai de l’amour et de la tendresse à donner et j’ai envie d’être aimé juste pour ce que je suis. Un homme simple qui aime la vie, rire, jouer de la guitare, faire du cheval et qui aime les voyages, la nature, et surtout mes enfants que j’aime et je veux qu’ils soient fiers de moi. La personne que je cherche : je n’ai pas d’idées précises, juste qu’elle ait du cœur et des valeurs, qu’elle soit célibataire afin d ’éviter les problèmes. Age et physique sans importance. Seul ce qui compte c’est ce que vous avez dans le cœur et de la franchise.
Je suis du Sud (Béziers) mais toute correspondantes de toute la France bien venue car je ne veux pas passer à côté de l’âme sœur à cause de la distance . Je peux habiter n’importe où à ma sortie. Je m’engage à répondre à toutes les lettres et une fois une correspondante avec qui j’ai le feeling sera la seule à qui j’écrirai car je suis fidèle et vrai.
N’hésitez pas à m’écrire car je n’en peux plus de la solitude.

Pour écrire à John Paul

Monsieur John Paul Bel
7109
Centre de détention
30 chemin des anzacs
BP 10109
62451 Bapaume

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :