14047 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Établissements liés :

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 256.8 ko

Date : 13-03-2017

Jean Larsonnier recherche des correspondantes

Mise en ligne : 27 juillet 2017

Texte de l'article :

Soixante sept-ans, l’âge où mes parents ont commencé leur deuxième vie ensoleillée dans le midi. Je joins une photo prise l’étét dernier sous une serre, déguisé en vieux loup de mer. Dans cette tête, j’ai toujours vingt ans.

Il n’y a pas longtemps que je viens de poser mes valises dans ce lieu. C’est la première fois et sûrement la dernière.

Je recherche une âme humble, à qui transmettre les moments de plaisirs que je vis dans chaque instant qui passe. Redonner la joie à travers l’écriture, chasser les nuages gris d’un revers de stylo. J’attends, ici, seul, un esprit féminin qui voudrait bien me redonner l’envie d’un espoir...

Chaleureusement,

L’archet.


Pour écrire à Jean

Monsieur Jean Larsonnier
Maison centrale
2 rue Joseph Seguin
RD5
13200 ARLES

<img6192|center>

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :