13679 articles - 12253 brèves

Visages défendus

Mise en ligne : 29 mars

Auteurs :
  • Réchard

Corps morcelés, visages biffés, pixélisés, floutés, sont tout ce qui parvient de l’image des détenus derrière les murs des prisons. Des images qui alimentent la peur de l’autre et le fantasme de dangerosité. Avec les personnages, le film s’interroge sur les effets de ces représentations. Quel est leur impact quand vient le moment pour les anciens prisonniers, de trouver une place dans la société ? Quelle est la part du regard de l’autre dans la dite réinsertion ?

Visages défendus aborde la sortie de prison au travers du prisme de notre perception des personnes détenues. Le film s’interroge avec les personnages sur les effets au moment de reprendre place dans la société, de la représentation fantasmée qu’en donne l’institution.

L’enjeu du film est de cerner son impact quand vient le moment pour les anciens prisonniers, de retrouver – ou de trouver – une place dans la société.

Quelle est la part du regard de l’autre dans la dite réinsertion ? En quoi ces visages occultés seraient-ils subversifs ?

{mini}
Évènements associés :
  • 31 mars.
    19h30 à 21h00
    Marseille
    Rencontre / Projection
    Le Gyptis

    Visages défendus aborde la sortie de prison à travers notre perception des personnes détenues. Le film s’interroge avec les personnages sur les effets de la représentation fantasmée qu’en donne l’institution au moment de reprendre place dans la société. Quelle est la part du regard de l’autre dans la dite réinsertion ? En quoi ces visages occultés seraient-ils subversifs ?

    "Les Images des détenus" Projection de cinq court-métrages - La soirée débute avec des court-métrages réalisés dans trois prisons (Italie, Espagne, France) entre 2010 et 2013, dans le cadre du projet "Images en mémoires, images en miroirs" mené par Lieux Fictifs. Ces films posent la question de la représentation et du regard sur le monde de la personne détenue.

    Dans le cadre de la soirée avec Bernard Bolze, fondateur de l’Observatoire International des Prisons. En partenariat avec les Bancs Publics.

    136, rue Loubon 13003 Marseille