14047 articles - 12260 brèves

Recherches de correspondant(e)s, de soutien...

Yves Gaide recherche des correspondantes

Mise en ligne : 19 janvier 2016

Texte de l'article :

Je me permets de vous écrire pour, comme espoir, trouver une dame qui veuille bien correspondre avec moi, pour rompre avec la solitude qui pèse et se fait des plus pénible...

J’ai 60 ans, incarcéré depuis trop de temps.
Père divorcé depuis des lustres...
Deux grands enfants, deux fois grand-père. Ils résident à Marseille, la ville où on est tous nés...

L’envie est vraiment de lier avec une dame, ce lien qui (si ... ) pourrait être salvateur. Comme le moral de ce jour se porte mieux qu’hier, on va dire : qu’on y croit encore.

Merci si vous acceptez de me répondre. Merci tout court.

Salutation respectueuse à toutes, et tous.

Pour écrire à Yves

Yves Gaide
Ecrou 15092 Bât.A Cellule 214
Maison Centrale de Saint Martin de Ré
la Caserne
17410 SAINT MARTIN DE RE

La correspondance est un lien entre l’intérieur et l’extérieur. 
Personne pas sérieuse s’abstenir.

Comment répondre à une annonce

Vous pouvez directement répondre aux annonces publiées sur ce site.

Mise en garde

Les personnes incarcérées n’ont pas Internet et la seule solution pour correspondre est le courrier, en utilisant l’adresse indiquée dans l’annonce.

Il est important de mettre votre adresse dans votre lettre pour la réponse. Cela signifie que votre identité sera connu de votre correspondant.

Si vous souhaitez correspondre de façon anonyme vous pouvez prendre contact avec le courrier de bovet


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous pouvez à tout moment demander la suppression de votre annonce.

Pour exercer ce droit d’accès vous pouvez écrire à Ban Public :