13497 articles - 12253 brèves

En mémoire de Jamal Ghermaoui

Mise en ligne : 18 May 2013

En savoir plus
Texte de l'article :
Il y a un an, Jamal Ghermaoui (Rahimaho Allah), habitant de la cité du Luth à Gennevilliers, s’est fait tuer à l’âge de 23 ans dans sa cellule du mitard de la maison d’arrêt de Nanterre.

Le meurtre d’un enfant d’immigrés, perpétré à l’abri des regards.

Couvert par l’administration pénitentiaire qui s’est empressée de muter les surveillants impliqués et de répandre la thèse du «  suicide  ».

Bien qu’aucune procédure judiciaire au monde ne puisse ramener Jamal à ses proches, une plainte a été déposée.

C’est une question de dignité.

A la faveur de cette plainte et des mobilisations qui ont eu lieu, une fenêtre médiatique s’est ouverte.

Nous comptons l’utiliser au mieux pour faire du meurtre de Jamal l’événement catalyseur, qui cristallise tout ce qui peut se passer en prison.

Et aussi dans nos quartiers.

C’est à travers cette production politique et artistique que nous élargirons cette fenêtre médiatique et inscrirons le drame que constitue le meurtre de Jamal dans l’histoire de Gennevilliers.

Et dans celle plus générale des luttes de l’immigration et des quartiers.

—————

Pour commémorer la date symbolique d’un an et rendre hommage à la mémoire de Jamal, nous organisons un rassemblement
Samedi 13 octobre 2012
Devant la maison d’arrêt de Nanterre
A partir de 17h

 

Nous nous réunirons ensuite tous ensemble pour évoquer l’enquête en cours, les mobilisations contre la répression d’Etat et les moyens politiques et artistiques de mener ces luttes.

 

Contact : justicepourjamal.com