13681 articles - 12253 brèves

7 Les perspectives réelles associées à la poursuite de formations ou d’études

Mise en ligne : 7 mai 2012

Dernière modification : 9 mai 2012

Texte de l'article :

7. Les perspectives réelles associées à la poursuite de formations ou d’études

Poursuivre des études ou s’engager dans des formations durant la détention n’a de sens que si les perspectives d’accès à l’emploi à la sortie sont significatives et plus globalement que si la réintégration dans le tissu social est pleine et entière. Or, force est de constater que la situation actuelle est loin d’être satisfaisante de ce point de vue. Ban Public a réalisé une étude sur les empêchements à la réintégration après une peine de prison. Cette étude, intitulée "De l’enfermement au bannissement... Les empêchements à la réintégration" est accessible au lien suivant : http://prison.eu.org/article.php3?id_article=9002 Une vision d’ensemble est nécessaire afin de donner du sens à une démarche de réintégration qui commence en prison. Sinon les efforts fournis durant l’incarcération sont vains.

A court terme, il conviendrait de favoriser autant que possible les formations offrant des possibilités réelles d’accès à l’emploi à la sortie. Il s’agirait par exemple des formations dans des secteurs comme la restauration, le bâtiment, l’informatique. De façon concrète, le recours à des manifestations du type forum des formations et des métiers doit être possible, y compris en prison (les permissions de sortir étant trop rares).
Cette approche à court terme, n’est pas exclusive d’une vision à plus long terme qui doit permettre l’accès à l’emploi, dans les mêmes conditions, pour les personnes qui ont été incarcérées et pour les autres.
Dans cette perspective, la création de points d’accès à tout type d’information en un lieu unique doit se développer en prison. De tels lieux rassembleraient l’ANPE, la CAF, le ministère de l’emploi de la cohésion sociale et du logement, le ministère de la Santé et toute structure susceptible d’apporter des éléments utiles à la construction globale et cohérente d’un projet de réintégration dans la communauté.

{mini}