13668 articles - 12253 brèves

1ère Proposition. Développer et appliquer les sanctions alternatives à la prison

Mise en ligne : 7 mai 2012

Dernière modification : 8 mai 2012

Texte de l'article :

1ère Proposition. Développer et appliquer les sanctions alternatives à la prison

Eviter la prison est sans aucun doute la solution la plus efficace pour le maintien des liens familiaux puisque l’emprisonnement, en soi, est le premier facteur de leur rupture et de leur dislocation. Il convient de réduire le recours à la prison en lui donnant le statut de peine d’exception et développer le recours à la réparation comme le travail d’intérêt général, le sursis avec ou sans mise à l’épreuve et, en somme, toutes les sanctions exécutées en milieu libre préservant les rapports familiaux. Cette solution contribuera à résoudre aussi le grand problème de la surpopulation carcérale qui empêche de mener une politique de réintégration durant la détention.
Conseil de l’Europe : Recommandation (1999)22 sur le surpeuplement en détention (Comité des Ministres).

{mini}