13508 articles - 12253 brèves

Lancement du nouveau portail d’information de Ban Public

Mise en ligne : 9 May 2012

Dernière modification : 6 November 2013

Texte de l'article :

Ban Public est une association, loi de 1901, apolitique et laïque, qui a pour but de favoriser la communication sur l’incarcération et les prisons en Europe et de favoriser la réintégration des personnes après une peine privative de liberté.
Composée de personnes étant ou ayant été incarcérées et de leur proches, de citoyens soucieux de mieux faire connaître la réalité de la prison, d’universitaires, de journalistes, d’intervenants en prison, d’avocat(e)s, de juristes, d’artistes, d’associations, Ban Public développe son action autour d’un portail d’information Internet : http://banpublic.org

Grâce à son portail et à sa participation à des réseaux sociaux, Ban Public diffuse de façon rapide des informations et des analyses.
La ligne éditoriale privilégie le service (informations pratiques, guides, listes de diffusion) et l’information (veille, analyse, documentation, revue de presse).
Les archives intègrent des documents aussi divers que des textes de lois, des rapports, des lettres, des photos, des dessins, des articles, des études, des statistiques, des liens hypertextes ou des interviews, structurés par une base de données et coordonnés par un moteur de recherche.

Le portail compte à ce jour plus de 12.500 articles et 11.900 brèves consultables librement, rapidement et gratuitement par toute personne ayant un accès Internet. La fréquentation du portail est passée de quelques dizaines de visites par jour au début à une moyenne de 1.700 visites par jour en 2011. Plus de 5.200.000 visites ont ainsi eu lieu depuis la mise en ligne du portail en 2001.
Pour mieux répondre aux attentes croissantes des internautes, Ban Public met en ligne un nouveau portail, mieux organisé, plus accessible, avec des contenus plus riches (cartographie des prisons notamment).
Le financement de ce nouveau portail provient de dons privés et de subventions, hors ministère de la Justice et des Libertés. Ban Public fait en effet le choix de l’indépendance en ne sollicitant pas de subventions de ce ministère.

Ban Public, outre la diffusion d’informations sur le site, développe une véritable action de soutien aux personnes incarcérées et à leurs proches, au travers de différentes projets : développement d’un pôle juridique, correspondance régulière avec les personnes incarcérées qui le souhaitent soutien aux familles de personnes incarcérées pour différentes démarches, partenariat avec l’association des paralysés de France (APF) sur les questions d’accessibilité en prison, création d’une bande dessinée sur l’enfermement etc. Le site est également un relais pour présenter l’avancement de certains de ces projets.

Parce que la prison ne doit pas être autre chose que la privation de la liberté d’aller et venir, l’action de veille et d’alerte qu’exerce Ban Public (notamment concernant les suicides et les morts suspectes) est essentielle. Il est également primordial de dénoncer les dérives d’un système pénal ultra répressif et d’un système pénitentiaire archaïque.
La rédaction

Ban Public
9 mai 2012, fête de l’Europe


Contact presse : Ban Public redaction@banpublic.org

Facebook Page : http://www.facebook.com/pages/Ban-Public/60922189529
Facebook Groupe : http://www.facebook.com/groups/banpublic/
Twitter : http://twitter.com/banpublic