13668 articles - 12253 brèves

Les ombres du bagne

55mn

Documents associés :

Type : JPEG

Taille : 12.4 ko

Date : 3-07-2011

Mise en ligne : 2 juillet 2011

Dernière modification : 2 octobre 2011

L’horreur carcérale des grandes dictatures du 20e siècle avait un précurseur : les bagnes de Guyane, archipel pénitentiaire dont l’histoire a été pour tant d’hommes celle d’une longue tragédie. A partir d’images d’archives inédites, de dossiers confidentiels de l’Administration pénitentiaire, de documents personnels et de témoignages de première main, Les Ombres du bagne raconte les aventures extraordinaires de 4 bagnards anonymes qui furent les derniers survivants de l’enfer carcéral qui inspira Papillon.

Type de document :
  • Documentaire
Auteurs :
  • Patrick Barbéris
  • Tancrède Ramonet

Format : 16/9 - 52’ - couleur, N&B - 2006

Production : Temps noir / Arte France en association avec RFO, France 3 Limousin-Poitou-Charentes, History Television et le Ministère de l’Outre-Mer

Distribution : Arte Diffusion

VOD : www.artevod.com

En savoir plus

« Papillon nous avait raconté la légende du bagne, nous avons voulu en raconter la véritable histoire. » Pour les documentaristes Patrick Barbéris et Tancrède Ramonet, pas question de replonger ici dans la « mythologie » du bagne de Cayenne, avec ses détenus patibulaires, ses amitiés viriles et ses évasions spectaculaires (comme le fit, en 1969, l’ancien bagnard Henri Charrière, avec son roman à succès Papillon). Leur propos s’inscrit au contraire dans la description historique, âpre et didactique, du terrible quotidien des 70 000 prisonniers qui furent envoyés entre 1852 et 1953 dans l’enfer guyanais, entre châtiments, ­travaux forcés, milieu naturel hostile et exil éternel. Seuls 10 000 d’entre eux y survécurent.
Les deux auteurs se sont immergés pendant deux ans dans les archives de l’administration pénitentiaire, épluchant les dossiers de la prison, visionnant les images de l’époque, faisant appel aux passionnés d’histoire ainsi qu’aux collectionneurs privés. Résultat : leur documentaire, particulièrement fouillé, alterne ­intelligemment des images d’archives et des prises de vues actuelles. Surtout, il colle judicieusement au ­destin exceptionnel et représentatif de quatre détenus de droit commun : Charles Hut, René Belbenoit, Tran-Khac Man et Jassek Baron. Quatre hommes, donc, qui, par leur parcours carcéral et personnel, symbolisent à eux seuls l’enfer du bagne et sa répression absurde.
Lucas Armati

Lucas Armati

Source : Télérama

{mini}
Évènements associés :
  • 1er juil.
    13h50 à 14h50
    Documentaire
    Télévision
    Histoire