14142 articles - 12260 brèves

Documents associés :

obs_mj_amiens

Type : PDF

Taille : 192.8 kb

Date : 14-08-2010

cglpl_rv_amiens

Type : PDF

Taille : 339.4 kb

Date : 14-08-2010

Rapport de visite Maison d’arrêt d’Amiens 4, 5 et 6 novembre 2008

Mise en ligne : 23 August 2010

Texte de l'article :

En application de la loi du 30 octobre 2007 qui a institué le contrôleur général des lieux de privation de liberté, quatre contrôleurs ont effectué une visite à la maison d’arrêt d’Amiens (Somme), les 4, 5 et 6 novembre 2008. Le chef d’établissement avait été préalablement informé de cette visite le 28 octobre, soit une semaine avant le début du contrôle.

CONCLUSION

A l’issue de leur visite les contrôleurs formulent les observations suivantes :

1) L’état des paquetages devrait être contrôlé afin d’éviter la remise d’objets sales ou détériorés. (cf. § 3.1.)

2) Le paquetage devrait être enveloppé dans un sac pour des raisons d’hygiène et de commodité de transport. (cf. § 3.1.)

3) Il serait souhaitable d’étudier la possibilité d’aménager des douches dans chaque cellule du quartier arrivants. La surface des cellules le permet sans difficulté. (cf. 3.1.)

4) Il serait souhaitable qu’une cellule, au moins, située au rez de chaussée, pût être spécialement dédiée aux personnes handicapées. (cf. § 3.2.1.)

5) L’état général des cellules n’est pas décent. Des mesures devraient être prises permettant d’assurer dans chaque cellule : propreté, existence d’un mobilier suffisant au regard du nombre de places, réparation rapide des dégradations. (cf. § 3.2.2.)

6) La cour de promenade principale devrait être réaménagée. Une séparation en trois parties est souhaitable afin de respecter la séparation entre prévenus et condamnés. Ces travaux permettraient également la réfection d’une cour fortement dégradée et l’installation de sanitaires. (cf. § 3.2.2.)

7) Les pare-vue à des fenêtres de cellule qui subsistent dans l’établissement devraient disparaître (cf. § 3.2.2.)

8) La borne de prise de rendez-vous ne fonctionne pas, ce qui pénalise les familles ; elle devrait être réparée dans les meilleurs délais. (cf. § 3.2.6.)

9) Il serait souhaitable, afin d’éviter un phénomène massif de racket, d’instituer, en matière d’accès au téléphone, un système attribuant à chaque détenu une liste de numéros limitativement autorisés par la direction. (cf. § 3.2.6.)

10) Afin de répondre rapidement à des urgences, il serait souhaitable de doter chaque cellule d’un système d’appel avec interphone. (cf. § 3.3.)

11) Un bibliothécaire devrait être affecté à l’établissement et des démarches engagées sans délai afin de signer une convention en ce sens. (cf. § 3.4.)

12) L’état des toilettes de l’un des ateliers n’est pas satisfaisant. Deux cabinets de toilette convenables devraient être aménagés. (cf. § 3.4.)

13) Des détenus placés sous le régime de la semi liberté ne devraient pas être hébergés en détention ordinaire. Il est souhaitable qu’un quartier spécifique de semi liberté, d’au moins cinquante places, soit aménagé à l’intérieur de l’enceinte de l’établissement. (cf. § 3.4.)

14) L’affiche réglementaire concernant la maltraitance devrait être affichée à la maison d’arrêt d’Amiens, conformément aux instructions de l’administration centrale. (cf. § 3.4.)