14142 articles - 12260 brèves

N°157-158 ACP du 5 octobre 2009 - Droit de réponse

Mise en ligne : 17 December 2009

Dernière modification : 14 February 2010

DROIT DE REPONSE - reçu par mail le 15 décembre 2009 de la part de la Confédération Autonome du Travail (CAT) en réponse aux propos tenus par Pierre-Victor Tournier dans le n°157-158 de sa revue électronique ACP.

droit de réponse reçu par mail le 15 décembre 2009 de la part de la Confédération Autonome du Travail (CAT) en réponse aux propos tenus par Pierre-Victor Tournier dans le n°157-158 de sa revue électronique ACP.

Texte de l'article :
Dans l’article paru dans N° 157-158 ACP du 5 octobre 2009, on lit le paragraphe suivant :
On trouve encore une confédération, plutôt confidentielle mais présente, la Confédération Autonome du Travail (CAT), très marquée à droite. Elle est plus connue sous son ancien nom de Confédération des Syndicats Libres (CSL) qui étaient implantée dans l’industrie automobile.

Cette information est complètement erronée et inexacte. Nous vous invitons à voir notre site www.c-a-t.fr . La CAT n’est nullement une confédération très marquée à droite, mais une organisation syndicale pluraliste et respectueuse des valeurs républicaines qui oeuvre pour le progrès social. La CAT a été fondée le 12 novembre 1953 par des syndicats et des syndicalistes qui avaient quitté la CGT et n’avaient pas rejoint FO lors de la création de la confédération FO en 1948.La CAT, depuis sa création, a toujours fonctionné sur le respect de son indépendance vis à vis des mouvements politiques, philosophiques et religieux. La CAT est représentative chez CARREFOUR, GROUPE SCHNEIDER ELECTRIC, le PMU, DARTY, GEFCO, etc..

Il est totalement faux d’écrire que la CAT est plus connue sous son ancien nom de Confédération des Syndicats Libres (CSL), étant donné que la CAT et la CSL sont deux confédérations qui ont des origines complètement différentes, une histoire également différente et des valeurs différentes. Par exemple, à l’usine PEUGEOT de Poissy (78), la CAT existe depuis 1955, mais il il y avait également un syndicat indépendant CFT devenu CSL qui a fusionné en 2002 avec FO ; mais la CAT y est toujours présente. C’est méconnaître l’histoire du syndicalisme d’écrire que la CAT serait la continuation de la CSL.

Nous voulons simplement que la vérité soit rétablie par rapport à la CAT.

Cordialement

Rémi MARTINIERE
CONFEDERATION AUTONOME DU TRAVAIL (CAT)