14142 articles - 12260 brèves

(2009) Clermont-Ferrand. Un détenu se suicide à la maison d’arrêt

Mise en ligne : 4 December 2009

Texte de l'article :

Clermont-Ferrand. Un détenu se suicide à la maison d’arrêt

30 novembre 2009 à 17h48

Notez cet article

— >

Un détenu s’est suicidé à la maison d’arrêt de Clermont-Ferrand en se pendant dans les toilettes de sa cellule avec les draps de son lit, a-t-on appris aujourd’hui de source syndicale.
 

Agé d’une quarantaine d’années, l’homme, décrit comme "fragile", a été retrouvé samedi en fin d’après-midi par des gardiens dans la cellule qu’il partageait avec trois codétenus, absents à ce moment-là, a indiqué Jacques Juste, délégué régional de FO-pénitentiaire. L’administration pénitentiaire, contactée par l’AFP, n’était pas en mesure de commenter.

Rien en laissait présager un passage à l’acte


"C’était un détenu sans histoire, il travaillait en cuisine et c’était son jour de repos. Rien ne laissait présager un passage à l’acte même s’il était sous surveillance", a précisé M. Juste. Le détenu était incarcéré depuis près d’un an dans le cadre d’une enquête pour "homicide volontaire précédé d’actes de torture et de barbarie", à la suite d’un meurtre commis en octobre 2008 à Thiers (Puy-de-Dôme). Selon le délégué syndical, "les conditions de détention ne sont pas en cause dans cette affaire", même si l’établissement connaît "un problème récurrent de surpopulation carcérale et de manque de personnel". Des travaux de mise aux normes européennes sont en cours dans la prison qui compte entre 70 et 80 détenus.

Source :Le Télégramme