14123 articles - 12260 brèves

Documents associés :

Type : PDF

Taille : 99.4 kb

Date : 15-11-2009

Spirale infernale : A nouveau, un surveillant se suicide…

Mise en ligne : 15 November 2009

Texte de l'article :

Encore, et une fois de trop, un collègue et camarade s’est donné la mort ce matin.

Damien était en poste à la maison d’arrêt de Besançon. Il n’avait que 36 ans mais souffrait déjà d’un épuisement professionnel certain, lié notamment aux mauvaises conditions de travail.

La CGT pénitentiaire, suite à cette nouvelle dramatique, assure à la famille, aux amis, aux camarades et aux collègues de Damien tout son soutien et sa solidarité.

La CGT pénitentiaire ne cesse de dénoncer les difficultés grandissantes que peuvent rencontrer les personnels pénitentiaires.

Ces dégradations des conditions de travail génèrent inéluctablement du stress, de l’angoisse et de la souffrance. Ces facteurs, liés à des problèmes privés et à la difficulté de la vie quotidienne, entraînent malheureusement certains des nôtres à accomplir des actes désespérés.

La CGT pénitentiaire réaffirme qu’il y a urgence à agir, tous ensemble, contre les stratégies d’humiliation et de manque de reconnaissance de l’administration pénitentiaire ; et la CGT Pénitentiaire espère du prochain groupe de travail sur la prévention des suicides des personnels qu’il ne soit pas qu’un énième cache-misère.

La CGT pénitentiaire exige des actes concrets de nos dirigeants pour de réelles améliorations des conditions de travail et de vie.
 
Montreuil, le 13 novembre 2009

CGT Pénitentiaire
263, rue de Paris
Case 542
93514 Montreuil cedex
Tel : 01.48.18.82.42 ou 82.32 ou 32.56
Fax : 01.48.18.82.50
E-mail : ugsp@cgt.fr
Site internet : www.ugsp-cgt.org