14144 articles - 12260 brèves

(2009) Écroué pour assassinats, il se suicide

Mise en ligne : 15 May 2009

Texte de l'article :

Écroué pour assassinats, il se suicide

Mis en examen pour avoir tué ses patrons en 2008, il était détenu au service médico-psychologique de la prison de Rennes.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, un détenu est mort au CHR de Pontchaillou, à Rennes. Mercredi, vers 14 h 30, il avait tenté de mettre fin à ses jours dans sa cellule du service médico-psychologique de la maison d’arrêt Jacques-Cartier. Il s’est servi de ses lacets pour se pendre. Le personnel de la prison l’a découvert inanimé et a délivré les premiers soins. Le détenu a été transporté à l’hôpital, où il n’a pas survécu.

Stéphane Itard avait 38 ans. Il était mis en examen pour avoir tué ses patrons ¯ Jean-Luc Bougeard et son épouse Françoise ¯ qui tenaient une entreprise de livraison de fioul et de négoce de boissons, à Guignen (Ille-et-Vilaine). L’employé y travaillait comme chauffeur, depuis cinq ans. Le 7 avril 2008, il avait frappé de plusieurs coups de couteau ses employeurs.

Il entretenait « des relations difficiles avec ses patrons et ses collègues », avait commenté le parquet, qui évoquait aussi des problèmes disciplinaires. Deux heures après le drame, le meurtrier s’était constitué prisonnier.

Les enfants des époux Bougeard ont appris ce décès hier. « Leur deuil sera désormais difficile, puisqu’il n’y aura pas de procès », commente Me Philippe Billaud, leur avocat.

Selon Éric Lemoine, délégué CGT de la Pénitentiaire, ce drame est une conséquence de la surpopulation carcérale et du manque de surveillants. « Nous sommes débordés. Nous n’avons pas les moyens de repérer les détenus en détresse. »

Nathalie FLOCHLAY

Source : France Ouest